Corse : condamnation pour maltraitance

ADVERTISING

Une femme de 52 ans a été condamnée par le tribunal correctionnel de Bastia jeudi vendredi juillet 2020 pour maltraitance envers ses animaux, comme le  rapporte le site d’informations France 3.

 

La prévenue comparaissait pour avoir négligé plusieurs de ses bêtes ; certaines, hélas, avaient péri par manque de soin. En juillet et août 2019, trois cadavres de chevaux et deux cadavres de chiots avaient été retrouvés sur sa propriété, située à Murato, à une vingtaine de kilomètres de Bastia.

 

Source : Gendarmerie de Corse

 

Les autorités avaient découvert l’ampleur de la maltraitance après des signalements d’habitants voisins, qui notaient la présence d’une odeur pestilentielle en provenance de la propriété. Sur place, les gendarmes avaient alors retrouvé les corps en décomposition des animaux. D’autres chevaux, encore en vie, n’avaient plus que la peau sur les os.

 

La quinquagénaire avait pour habitude de recueillir les animaux abandonnés, sans pour autant être capable de s’en occuper ensuite. Elle a expliqué lors de son procès qu’elle considérait ses animaux comme « ses bébés » et qu’elle ne voulait pas leur faire de mal.

 

Source : Gendarmerie de Corse

 

Le Ministère public a cependant requis une simple amende de 5300 euros contre la prévenue. Le jugement final est désormais en attente.

ADVERTISING