Coronavirus : une clinique vétérinaire à la rescousse

ADVERTISING

La clinique de Matthieu Broussois, vétérinaire à Rouen, a décidé de mettre son matériel à disposition des hôpitaux de Normandie pour lutter contre le coronavirus. En effet, face à la montée en puissance de l’épidémie en France, le matériel vient très vite à manquer, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

La clinique vétérinaire a ainsi cédé, entre autres, un ventilateur au CHU de Rouen. Matthieu Broussois explique :

 

La Normandie n’est pas encore trop touchée mais dans certaines régions de France, les hôpitaux étaient en manque de matériel de réanimation et notamment de respirateurs artificiels pour prendre en charge les patients. Ça nous semblait naturel de le prêter aux hôpitaux, on ne s’est même pas posé la question.

 

Source : Clinique vétérinaire du Boulingrin

 

Est-ce étonnant que la médecine vétérinaire vienne au secours de la médecine humaine ? Pas tant que ça. Car en réalité, le matériel est très similaire. Matthieu Broussois poursuit :

 

Le respirateur artificiel de notre clinique servait pour les Hommes. Quand nous l’utilisons pour les animaux, nous le mettons sur le réglage ‘enfant’ puisque cela correspond bien au niveau du poids et du volume d’air respiré.

 

Le cabinet vétérinaire a également livré des blouses à l’hôpital de Fécamp et mis à disposition des hôpitaux deux concentrateurs d’oxygène, qui n’ont pour le moment pas encore été réquisitionnés. En Île-de-France, en revanche, du matériel vétérinaire est déjà utilisé depuis plusieurs jours pour tenter de parer à la pénurie.

 

L’Ordre national des vétérinaires, par la voix de son secrétaire général, Marc Veilly, avait affirmé se tenir prêt à venir en aide aux hôpitaux et cliniques de l’Hexagone.

ADVERTISING