Coronavirus : les vétérinaires proposent leur aide

ADVERTISING

La pandémie continue de s’étendre en France et dans le monde. À l’heure de la rédaction de cet article, l’Hexagone compte près de 20 000 malades et 860 décès. Le personnel médical fait face à de nombreuses difficultés : manque de matériel, hôpitaux débordés et saturés, heures de travail à rallonge. Face à l’urgence de la situation, certains médecins souhaiteraient pouvoir avoir accès au matériel des vétérinaires, comme le rapporte le site d’informations France Info.

 

Cela est-il possible ? Oui, affirme Marc Veilly, le secrétaire général du conseil national de l’ordre des vétérinaires. Il a en effet expliqué :

 

La plupart du matériel que nous utilisons, nous vétérinaires, est un matériel qui provient de la médecine humaine qui est légèrement adapté pour nous mais qui est utilisable en l’état donc c’est pour ça que nous avons été en contact avec le ministère de la santé et des hôpitaux.

 

 

Il poursuit :

 

Nous avons lancé un recensement auprès des vétérinaires, pour leur demander quel matériel ils pourraient mettre à disposition des hôpitaux : des respirateurs, mais également des concentrateurs d’oxygène, des systèmes de surveillance. En 24 heures, nous avons eu 900 réponses. Nous avons recensé à peu près partout sur le territoire de la France, 900 concentrateurs d’oxygène, 200 respirateurs et 200 systèmes de monitoring qui pourront être mis à disposition des hôpitaux. 

 

Certains de ces systèmes sont directement utilisables en l’état, mais d’autres devront être adaptés très légèrement. L’ordre des vétérinaires espère pouvoir mettre le matériel à disposition le plus rapidement possible, en moins de 24 heures à partir de la demande, 48 heures maximum.

 

Marc Veilly conclut :

 

Nous sommes totalement solidaires de nos collègues de santé humaine. Et d’ailleurs, beaucoup de vétérinaires se mobilisent également pour d’autres petits matériels que sont les masques, les gants.

ADVERTISING