Coronavirus : hausse des adoptions aux États-Unis

PUBLICITE

Conséquence inattendue du Covid-19 aux États-Unis : les associations de défense des animaux enregistrent une hausse significative des adoptions, comme le rapporte le site d’informations 20 Minutes.

 

Kitty Block, présidente et directrice de l’association Humane Society of the United States, confie :

 

Nous n’avons jamais vu ça. Tous les refuges font le même constat. C’est incroyable de voir combien de vies ont été sauvées.

 

Plusieurs refuges ont partagé, sur les réseaux sociaux, des photographies de leurs box entièrement vides, après que tous les pensionnaires ont été adoptés. Lorsque l’épidémie de Covid-19 a éclaté aux États-Unis, les associations ont lancé des appels à l’aide sur la toile. Le public a répondu présent. Jalene Hillery, originaire de San Diego, en Californie, explique ce qui l’a motivée à sauter le pas :

 

Nous avions toujours dit que nous voulions prendre un chien mais ce n’était jamais le bon moment jusqu’à récemment. 

 

Source : Didier Bauweraerts

 

L’obligation de rester chez soi a permis à toute la famille de tisser un lien particulier avec le chien qu’elle venait d’adopter. En plus des adoptions, les placements en famille d’accueil ont également bondi. Sherri Franklin, fondatrice du refuge Muttville Senior Dog Rescue, situé à San Francisco (Californie), admet n’avoir jamais vu un tel élan de solidarité. Elle s’exclame :

 

Quand le confinement a été décrété, nous avions 86 chiens à notre charge, et nous avons pu leur trouver tous un foyer en 48 h. Adopter un chien pendant cette période c’est un bienfait pour le chien… mais encore plus pour l’humain qui a besoin d’une raison pour se lever le matin et d’une connexion dans ce monde ainsi que de quelque chose pour atténuer l’isolement et le stress.

PUBLICITE