Confinement : la chasse à courre toujours interdite

ADVERTISING

La Société de vénerie a bien essayé de les faire plier, mais les autorités, pour une fois, n’ont pas cédé. Alors que l’allègement des mesures de confinement commence à se préciser, les chasseurs à courre ont tenté d’obtenir l’autorisation de chasse, en vain. Il sera toujours interdit de chasser jusqu’au 15 décembre.

 

L’association Abolissons la Vénerie Aujourd’hui (AVA) s’est félicitée de cette décision, mais appelle malgré tout à la vigilance. L’organisation précise en effet :

 

Certains équipages semblent aimer provoquer les règles en sortant les meutes pour les « promener », comme ici en forêt de Retz.

 

🚨VIGILANCE : LA CHASSE A COURRE RESTE INTERDITE 🚫📯

🗡️ Suite à l’annonce de l’allègement des règles de confinement, la…

Publiée par AVA Poitou sur Mercredi 2 décembre 2020

 

AVA ajoute :

 

Nous connaissons tous les chasseurs à courre et leur propension à violer la loi dès qu’elle ne les arrange pas. Pour maintenir la paix dans nos villages et nos forêts, nous ne pouvons donc compter que sur notre propre vigilance. Si, lors de vos sorties en forêt, vous croisez des cavaliers et des chiens de chasse à courre, prenez une photo/vidéo et contactez-nous !
Depuis l’annonce de la mise en place d’un second confinement fin octobre 2020, toutes les activités impliquant un rassemblement ont été suspendues. Les chasseurs ont obtenu des autorisations dérogatoires pour chasser, mais seulement les espèces considérées comme nuisibles, comme le sanglier, afin de protéger les récoltes. La chasse à courre n’est pas concernée par ces dérogations.

ADVERTISING