Clermont-Ferrand : audience contre l’agrandissement d’un élevage de chiens de labo

PUBLICITE

Le 12 audience 2021 se tiendra le procès qui oppose One Voice et l’association France Nature Environnement à la préfecture de l’Allier. En mars 2019, les deux organisations de défense des animaux avaient en effet déposé un recours pour faire annuler l’arrêté autorisant l’agrandissement de l’élevage appartenant aux laboratoires Marshall BioResources d’Auvergne, à Gannat, dans l’Allier.

 

Source : Maxppp

 

One Voice est en guerre contre l’élevage de Gannat depuis plus de vingt ans. L’association s’insurge contre les conditions dans lesquels sont élevés les chiens, des Beagles et des Golden Retrievers, dans le seul but de servir à de l’expérimentation. Muriel Arnal, le présidente de One Voice, dénonce :

 

Les chiens souffrent le martyre dans les laboratoires. Et l’élevage de Gannat ne fait pas exception : dès leur naissance, les beagles y sont livrés à eux-mêmes, et manipulés sans ménagement. Leur vie est déjà tracée, entre trajets et expériences douloureuses sans fin. Certains naissent malades, exprès pour tester certains critères. L’opacité de ce secteur est entretenue volontairement, il faut bien plus de transparence et de contrôles. La France s’honorerait en finançant la recherche de méthodes substitutives.

 

One Voice rappelle également que la France est le troisième pays d’Europe à pratiquer le plus de tests sur les chiens. Il existe actuellement deux élevages de ce type dans l’Hexagone : celui de Gannat et un autre, situé à Mézilles. Cependant, l’espoir est peut-être permis, car le Parlement européen a récemment voté la mise en place d’un plan d’action visant à sortir progressivement de l’expérimentation animale. One Voice a, de son côté, déposé une initiative citoyenne allant dans le même but. L’association a également lancé une pétition demandant la fermeture de l’autre de l’élevage de Mézilles : cliquez ici pour la signer.

PUBLICITE