Interdiction des cirques avec animaux : les 46 villes les plus courageuses de France

ADVERTISING

46, c'est le nombre de municipalités françaises qui se sont engagées contre les cirques avec animaux en refusant à ces derniers de se produire sur leur territoire.

 

Comme de nombreux citoyens, les maires des communes concernées ont, par leur geste, dénoncé l'exploitation des animaux sauvages et les mauvais traitements qui leur sont bien souvent réservés dans le monde du spectacle.

 

Ils contribuent ainsi à lutter contre les numéros mettant en scène ours, éléphants, singes ou fauves, contraints d'effectuer toutes sortes de tours se voulant divertissants.

 

ringling_bros_circus_closing_1Source: Inhabitat

 

Le mode de vie imposé à ces animaux au sein des cirques est on ne peut plus éloigné de celui de leur habitat naturel et viole leur intégrité physique. Comme le rappelle très justement la Fondation 30 Millions d'Amis dans la pétition pour des cirques sans animaux sauvages :

 

Enfermés dans des cages souvent trop petites pour répondre à leurs besoins physiologiques et n'ayant plus aucun lien avec leurs congénères, les animaux sauvages dans les cirques sont condamnés à la prison à vie.

 

Source : PETA

 

Chacune des pierres ajoutées à l'édifice de ce combat compte. Chaque commune, aussi petite soit-elle, refusant de cautionner la cruauté animale au nom du divertissement humain, apporte à la cause une aide précieuse.

 

À l'heure actuelle, 46 municipalités ont ainsi interdit les cirques. Parmi elles:
Ajaccio (20), Bagnolet (93), Montreuil (93), La Ciotat (13), Tourcoing (59) ou encore Chartres (28).

 

La liste exhaustive est disponible ici.

 

Vous pouvez, vous aussi, faire interdire les cirques dans votre ville.

Pour cela, n'hésitez pas à adresser un courrier à un élu du conseil municipal ou directement à votre Maire afin de sensibiliser votre municipalité à la souffrance que subissent les animaux sauvages au sein des cirques.

 

Par ailleurs, vous pouvez lutter directement contre des cirques qui ne rempliraient pas les exigences fixées par l’arrêté du 18 mars 2011, « fixant les conditions de détention et d'utilisation des animaux vivants d'espèces non domestiques dans les établissements de spectacles itinérants ».

 

Si vous constatez des manquements à ces obligations, vous pouvez adressez un courrier à la Direction départementale de la protection des populations de votre préfecture, accompagnée de tous les éléments probatoires que vous êtes en mesure de réunir ; envoyez-en également une copie à votre mairie. Pensez en outre à prévenir une association de protection animale.

 

Source : PETA

Élus municipaux, agissez sans plus attendre

Si vous êtes Maire d'une commune, vous pouvez, seul, prendre un arrêté municipal pour interdire les cirques avec animaux ou faire voter cette interdiction par le conseil municipal. Voici, à titre d'exemple, l'arrêté municipal pris par la commune de Porte-lès-Valence (26).

 

Si vous êtes conseiller municipal : vous pouvez faire inscrire cette interdiction à l’ordre du jour du Conseil Municipal (en voici un exemple ici) afin qu’une délibération soit examinée et votée.

 

Enfin, comme le rappelle La Fondation 30 Millions d'Amis, sachez que lorsque le cirque en question (ou autre organisme de spectacle) souhaite se produire sur un terrain « privé » (parking d’un centre commercial par exemple), la Mairie est responsable de la commission de sécurité.

 

À ce titre, elle pourra faire interdire les représentations si elle estime que des normes de sécurité ne sont pas respectées (normes incendie, mise en danger d’autrui, défaut de certificat de capacité, risque d’évasion des animaux, risque de troubles à l’ordre public…).

 

Source : @PETA

 

À l'étranger également, de nombreux pays ont déjà pris la décision d'interdire la présence d'animaux dans les cirques sur l'ensemble de leur territoire national. Quand verra-t-on la France s'ajouter à cette liste ?
Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Canada, Chili, Chine, Chypre, Costa Rica, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Iran, Irlande, Israël, Lettonie, Malte, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Pérou, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Taïwan.

 

Pour agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages, vous pouvez demandez à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Via : Cirques de France et 30 Millions d'Amis

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

 

Sur le même sujet

 

La face cachée de l’entraînement des éléphanteaux destinés au cirque

 

ADVERTISING