Chiens errants dans les DOM-TOM : l’Etat opte pour l’abattage à la Réunion

chiens errants réunion
ADVERTISING

En ce début décembre, la colère des associations de défense des animaux gronde à la Réunion où la préfecture a autorisé la création d'une louveterie dont la mission serait d'abattre tous les chiens errants ne pouvant pas être attrapés. Cela fait de nombreuses années que ces chiens, très nombreux sur l'île, posent problème, notamment au éleveurs dont ils attaquent les troupeaux.

 

chien errantSource : Clicanoo

 

Une décision prise en toute discrétion

 

La nouvelle s'est répandue suite à la diffusion d'un courrier du Préfet de la Réunion adressé à André Thien Ah Koon, président de la Casud (Communauté d'Agglomération du Sud). Alors qu'aucune annonce officielle n'a été faite, le courrier précise que la préfecture travaille déjà, entre autres, à la "création d'une louveterie" et qu'un "appel à candidature auprès des chasseurs du département sera fait très prochainement, permettant leur désignation au cours du premier semestre 2018". 

 

meute de chiensSource : Anandamoy

 

Cette mesure fait partie d'un plan de lutte contre l'errance animale destiné à endiguer l'augmentation des attaques de chiens errants. Il prévoit également une augmentation des stérilisations pour les animaux qui peuvent être attrapés, l'euthanasie des chiens jugés "dangereux" le lancement d'une étude pour préciser la situation de l'errance animale à la Réunion ainsi qu'une campagne de communication pour sensibiliser à l'importance de l'identification des animaux domestiques.

 

Une solution "immorale" et "inefficace"

 

Si les associations de défense de la cause animale reconnaissent que l'île de la Réunion est dans une situation problématique, elles "condamnent fermement une solution jugée non seulement immorale et par ailleurs inefficace" dans un communiqué commun, réunissant le CRAPA (Collectif Réunionnais d'Assistance et de Protection des Animaux), l'Alliance des associations, l'Arche de Freyja et Refuge Rêve de Chiens.

 

Source : Tribunal du Net 

 

Au delà de la brutalité de l'abattage par arme à feu, pour les associations, faire appel à un lieutenant de louveterie ne résoudra en rien le problème. Comme elles le rappellent, une seule chienne peut "engendrer jusqu'à 60 000 descendants (…) en 6 ans".

 

Le cas du Maroc, où l'abattage des chiens errant est déjà pratiqué sans résultats probants constituerait une autre preuve de l'inutilité de cette méthode. Selon l'OMS, les chiens survivant à ces pratiques parviennent toujours à se reproduire suffisamment pour compenser les pertes.

 

Vers plus de maltraitance animale ?

 

Pour les associations, la création d'une louveterie pourrait avoir des conséquences bien plus larges que simplement la mort injustifiée de chiens errants. Cette pratique pourrait en effet entraîner une recrudescence des actes de maltraitance de particulier envers les animaux, alors qu'ils sont déjà très fréquents sur l'île.

 

Comme le précise le communiqué :

 

N’importe quel quidam pourrait se sentir légitimé pour abattre des chiens, et pourquoi pas celui du voisin ? Sachant qu’il paraît essentiel de rappeler que la plupart des chiens responsables des attaques auraient des maîtres, d’après les éleveurs eux-mêmes. Le risque est alors grand de voir fleurir des règlements de compte qui pourraient vite dégénérer.

 

Attraper, Stériliser, Relâcher

 

Lorsqu'un territoire se retrouve dans la même situation que la Réunion, l'OMS préconise la méthode dite TMS : Trap, Neuter, Release, soit Attraper, Stériliser, Relâcher. Cette méthode actuellement en place en Inde et Turquie, permet de laisser les chiens en liberté sans craindre qu'ils ne se reproduisent et ainsi endiguer l'augmentation de leur nombre.

 

Combinée à une meilleure protection des troupeaux et une véritable application de la loi en vigueur qui oblige les propriétaires de chiens à les identifier, condamne ceux dont les chiens sont trouvés errants dans les rues et interdit strictement les élevages non officiels.

 

Les associations nationales s'engagent à porter plainte

 

Si un lieutenant de louveterie est effectivement engagé, le CARPA et l'Arche de Freyja s'engagent à porter plainte contre contre le Préfet ainsi que toutes les personnes associées à cette décision.

 

 

Le Collectif précise avoir le soutien d'associations telles que One Voice, la Fondation Brigitte Bardot et 30 Millions d'Amis dans cette démarche. Une pétition lancée le 12 décembre a déjà recueilli plus de 11 000 signatures.

 

Pour soutenir les associations vous pouvez signer la pétition pour demander l'annulation de la création d'une louveterie sur l'île de la Réunion.

 


 

L'identification, une obligation

 

En France, et donc dans les DOM TOM également il est obligatoire de faire identifier son animal domestique, soit par un tatouage, soit avec une puce électronique. Cela vaut pour les chiens de plus de 4 mois, depuis 1999 et pour les chats de plus de 7 mois, depuis 2012. L'identification des NAC (Nouveaux animaux de Compagnie : furets, oiseaux, serpents…) n'est pas obligatoire mais fortement conseillée.

 

Source : Clinique vétérinaire Calvisson

 

Découvrez notre article pour connaître les raisons pour lesquelles il est important de faire identifier votre animal de compagnie.

 

En cas de disparition ou de maltraitance

 

Si malgré toutes vos précautions votre animal disparaît, en premier lieu, il est essentiel de ne pas paniquer. Suivez nos conseils sur la marche à suivre en cas de disparition de chien ou de chat et n'hésitez pas à solliciter les réseaux sociaux via des pages telles que la communauté Pet Alert.

 

Sachez également que faire si vous trouvez un chien perdu à retrouver son foyer ou comment réagir si vous êtes témoins de maltraitance animale.

Source 1ère photo droite : mesopinions.com

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING