Chien Dogue Argentin

Le Dogue argentin est un grand molosse, traditionnellement utilisé pour la chasse au sanglier et au puma.

 

Origines du chien Dogue argentin

 

Comme son nom l’indique, le Dogue argentin est originaire d’Argentine, où il a été créé au début du siècle par Antonio Nores Martinez. Celui-ci souhaitait améliorer le Perro de pelea, un chien de combat argentin, afin qu’il ait également les qualités d’un chien de chasse, plus grand et plus fort. Le Dogue argentin était à l’origine destiné pour la chasse au sanglier et au puma. Pour obtenir le chien parfait, Antonio Nores Martinez a procédé à de nombreux croisements entre trois races : le Perro de pelea, le Bull terrier, et le mâtin des Pyrénées. C’est ce dernier croisement qui donnera naissance au chien à l’origine de la lignée des dogues argentins.

 

Le travail d’Antonio Nores Martinez connaît cependant un coup d’arrêt lorsqu’il est emprisonné, dans une époque troublée de l’histoire de l’Argentine. Son frère reprend alors le flambeau et procède à son tour à divers croisements, en utilisant des Irish Wolfhounds, des Dogues allemands, des Pointers, des Mastiffs, des Boxers et des Dogues de Bordeaux.

 

Les chasseurs argentins adoptent le Dogue argentin à partir des années 1950. Le premier standard de la race a été établi en 1947.

 

Allure

 

Le Dogue argentin est un chien de type molossoïde, de grande taille. Il possède une allure robuste et musclée, à la ligne harmonieuse. La tête du Dogue argentin est cunéiforme, avec un crâne de forme convexe. Les yeux, en forme d’amande, sont bien écartés et de couleur foncée. Les oreilles du Dogue argentin sont tombantes. Elles étaient auparavant coupées, mais cette pratique est interdite en France depuis 2004. Enfin, la queue est courte et tombante, épaisse à la base.

 

Le Dogue argentin mesure entre 60 et 65 cm au garrot et pèse entre 40 et 50 kg.

 

Robe

 

Le poil du Dogue argentin est court et bien lisse. La seule couleur autorisée est le blanc, avec parfois des taches noires au niveau de l’œil.

 

Source : Wikipedia

 

Caractère

 

Le Dogue argentin est un chien bien équilibré, loyal et courageux. C’est un très bon chien de garde, et sa présence dissuasive en fera un compagnon rassurant. Il est également prêt à défendre son maître et sa famille contre tous les dangers. Intelligent, c’est un bon camarade de jeu pour les enfants, à condition qu’il en ait l’habitude depuis son plus jeune âge. De même, il peut parfaitement bien s’entendre avec les autres animaux s’il en a côtoyé lorsqu’il était encore un chiot. Le Dogue argentin a tendance à être dominant avec les autres mâles.

 

Côté éducation, il sera absolument capital de commencer le plus tôt possible pour obtenir un chien bien équilibré, d’autant que le Dogue argentin est doté d’un caractère bien affirmé. Mal éduqué, un tel chien pourrait présenter un réel danger pour les autres animaux et les humains.

 

Santé et soins

 

En raison de sa robe blanche, le Dogue argentin présente une risque de surdité. En effet, les gènes associés à la couleur blanche de la robe sont porteurs de surdité. Le dépistage se fait vers l’âge de trois mois. À part cela, le Dogue argentin est un chien robuste et solide, de bonne constitution. Il a besoin d’une alimentation de qualité, il est donc important de lui donner des croquettes pour chien adaptées aux besoins spécifiques des « dogue argentin ».

 

Son espérance de vie moyenne est de 12 ans.

 

Entretien

 

Un brossage hebdomadaire suffira amplement à prendre soin du poil du Dogue argentin, assez peu demandeur en temps pour son entretien. En revanche, il faut bien prendre garde à son alimentation, surtout au début de sa vie. À l’image du Dogue allemand, le Dogue argentin grandit très vite, et son régime alimentaire doit donc être adapté en conséquence.

 

Le Dogue argentin a besoin de se dépenser, mais pas à outrance. Au début de sa vie, il faudra de plus prendre à garde à ne pas trop solliciter ses articulations pour ne pas les endommager. Ensuite, une longue promenade quotidienne s’imposera pour l’aider à se dégourdir les pattes.

 

Le Dogue argentin peut vivre en appartement, à la seule condition qu’il soit longuement sorti chaque jour. Idéalement, il préférera vivre dans une maison avec un grand jardin.