carlin

Chien Carlin

Le Carlin est une race très populaire dans le monde entier, reconnaissable à sa petite taille et à son museau écrasé.

 

Origines du chien Carlin

 

Le Carlin est arrivé de Chine en Europe au XVIe siècle, où il a été popularisé par la maison d’Orange-Nassau, aux Pays-Bas, et la maison Stuart, au Royaume-Uni. Il était très populaire parmi les nobles des cours européennes et même chez les souveraines, à l’image de Marie-Antoinette. En Chine, le Carlin était déjà l’apanage des familles régnantes et d’ailleurs révéré comme un luxe, au point qu’il était même parfois entouré de gardes. Il semblerait que des chiens de type Carlin existaient déjà sous la dynastie Song (Xe – XIIIe siècles).

 

Au XIXe siècle, la reine Victoria a développé une véritable passion pour le Carlin, ce qui a par ailleurs favorisé la popularisation de la race. Le Kennel Club du Carlin est créé en 1873 au Royaume-Uni, sous son patronage. L’origine du Carlin est même aujourd’hui attribuée à l’Angleterre.

 

En France, la race est aujourd’hui assez populaire.

 

Allure

 

Le Carlin est un petit chien au corps musclé, mais compact, avec un thorax assez ample. Le Carlin est de fait de type molossoïde, malgré sa taille très réduite. La tête du Carlin est ronde et large, avec un dessus plat et un museau court et écrasé. Ses yeux sont globuleux, de couleur foncée. Les oreilles du Carlin sont arrondies et tombantes, de petite taille et en forme de bouton.

 

La queue du Carlin est en tire-bouchon, à une ou deux boucles.

 

Le Carlin mesure entre 30 et 40 cm au garrot et pèse entre 6 et 8 kg.

 

Robe

 

Le poil du Carlin est court, de couleur abricot, fauve, noir ou argent. Le Carlin arbore également des taches noires au niveau des yeux, des oreilles et du museau.

 

Source : Vet Street

 

Caractère

 

Le Carlin est un chien doux, joyeux et docile, qui offre une compagnie agréable. Il possède un esprit vivace, parfaitement adapté aux enfants car il n’est jamais agressif. Il n’est pas méfiant des étrangers et apprécie les caresses de tout le monde. C’est un chien qui adore jouer. Il peut cependant se montrer parfois têtu et fait preuve d’une gloutonnerie qu’il faudra surveiller.

 

Côté éducation, le Carlin ne présente pas de difficultés particulières. Il faudra se montrer relativement ferme, sans pour autant faire preuve de brusquerie à son égard. C’est un excellent chien de compagnie.

 

Santé et soins

 

Malheureusement, le Carlin est connu pour souffrir de divers problèmes de santé. Son museau aplati, en particulier, le prédispose à souffrir d’hypoxie chronique, qui se caractérise par un manque d’oxygène dans les tissus. En raison des plis au niveau de son museau, le Carlin peut également contracter une pyodermite, une infection de la peau.

Il est particulièrement enclin au surpoids : les croquettes de votre Carlin devront donc être suffisamment équilibrées et adaptées à son mode de vie et à sa morphologie

 

Il peut également présenter des difficultés de respiration, toujours en raison de son museau, et il supporte mal la chaleur. Il est donc déconseillé de le sortir lors de périodes de forte chaleur. Ses yeux globuleux peuvent être sujets à des infections. Son espérance de vie moyenne est de 11 ans.

 

Entretien

 

Un brossage hebdomadaire suffira parfaitement à entretenir le poil du Carlin.

 

Côté exercice, le Carlin ne demande pas beaucoup à se dépenser. Il faut absolument éviter tout effort trop intense, car son museau l’empêche de ventiler correctement. L’idéal est des sorties d’environ une demi-heure par jour. Il est tout à fait adapté à la vie en appartement, car il n’aime rien de plus que d’être aux côtés de sa famille.