chien qui aboie

Pourquoi mon chien aboie ?

L'aboiement fait partie intégrante de l'arsenal de communication que les chiens ont à disposition. Joyeux, menaçant, apeuré… à quoi sert cet aboiement, que les animaux peuvent moduler à l'envi ?

 

La nature des différents aboiements

 

L'aboiement, vecteur d'émotions

 

L'aboiement est tout d'abord un moyen de faire passer une émotion ou un état d'esprit. Il est d'ailleurs facile de reconnaître des aboiements de peur ou des aboiements de joie, car ils seront totalement différents l'un de l'autre.

 

La protection du territoire

 

Certains chiens ont un instinct de protection territoriale très élevé, qui se manifeste par un aboiement agressif à l'arrivée de toute personne considérée comme intruse. L'aboiement comporte à la fois une dimension d'agression et d'avertissement.

 

L'aboiement pour attirer l'attention

 

Votre chien peut aboyer pour vous signaler un besoin ou une envie : sortir, faire ses besoins, jouer, avoir à manger. Attention à bien doser votre réponse dans ce genre de cas, car si vous répondez systématiquement à ses sollicitations, votre compagnon aura tôt fait de recommencer : pourquoi arrêter, puisque cela fonctionne ?

Reconnaître les aboiements

 

Les aboiements seront bien entendu différents en fonction de ce que l'animal cherche à faire passer. Vous pouvez identifier la nature des aboiements en fonction de trois critères : la fréquence de répétition de l'aboiement, sa durée et sa tonalité.

 

Plus les aboiements sont rapprochés, plus ils traduisent un effet de stress. À l'inverse, des aboiements plus espacés seront la manifestation d'un intérêt moindre. Un aboiement long est manifeste d'un véritable intérêt chez votre compagnon à quatre pattes. Enfin, un aboiement aigu est un signe positif, de joie, tandis qu'un aboiement grave est synonyme de mise en garde ou de peur.

 

aboiements du chienSource : Barking Royalty

 

Que faire si mon chien aboie tout le temps ?

 

La première chose à faire est d'abord d'identifier le problème. Un chien peut aboyer tout le temps car il souffre d'anxiété de séparation et manifeste sa détresse via des vocalises. Il peut également tenter de tromper l'ennui, la frustration de passer des heures seul. Ces aboiements répétés se traduisent même parfois en des plaintes des voisins, ce qui peut rapidement amener à une situation problématique.

 

Quelques solutions s'offrent à vous en cas d'anxiété de séparation. Tout d'abord, évitez de ritualiser votre départ, afin que le chien n'associe pas vos gestes à votre absence. Ensuite, ne le caressez pas à outrance, ne lui parlez pas, n'augmentez pas son stress et son inquiétude par des gestes de ce type. Ignorez-le un bon quart d'heure avant de partir, tout en vaquant à vos occupations. Surtout, ne partez pas comme un voleur, sans que votre chien ne vous voie. Votre compagnon doit apprendre à rester seul, peu à peu.

 

Vous pouvez également tenter de revenir au milieu de la journée pour couper en deux les longues heures d'attente. Si ce n'est pas possible, demandez à un proche ou à un voisin. Mettez des jouets à sa disposition, créez des activités pour l'occuper pendant que vous n'êtes pas là.

 

Certains chiens aboient régulièrement car ils sont hyper-sensibles et hyper-actifs : on appelle cela le syndrome hypersensibilité-hyperactivité. Les animaux sont toujours en mouvement, infatigables, ce qui peut très bien se traduire par des aboiements constants. Une fois le problème identifié, il est important d'agir en conséquence. La meilleure chose à faire est de débuter une thérapie comportementale de plusieurs mois, via un vétérinaire comportementaliste spécialisé. Cette thérapie s'accompagnera de médicaments, qui ne doivent être prescrits que sur ordonnance.

 

Toutes les méthodes coercitives, de type colliers anti-aboiements, sont à proscrire absolument.