Chien agressif : comment le calmer ?

Un chien n'est jamais agressif naturellement : lorsqu'il s'en prend à une autre personne, à un de ses congénères, à un autre animal, c'est avant tout une réponse à un état émotionnel instable où l'agression est la seule solution. Mais pourquoi un chien devient-il agressif ? Et que faire pour l'aider ?

 

Pourquoi mon chien se montre-t-il agressif ?

 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l'agressivité chez un chien.

 

Une mauvaise socialisation

 

La socialisation est une étape indispensable de la vie d'un chiot, qui aura des répercussions sur le reste de ses jours. Elle doit donc être effectuée avec la plus grande attention, entre les 3 et 12 premières semaines de son existence. Il va sans dire qu'un chiot sevré beaucoup trop tôt, avant sa 8e semaine, risque de développer plus tard des problèmes. Si vous achetez votre chiot dans un élevage, c'est donc à l'éleveur qu'incombe la première partie de la socialisation. Mais vous devez vous-même prendre le relais une fois que l'animal se trouve chez vous.

 

Il faudra impérativement que le chiot vive de nombreuses expériences, rencontre autant de personnes que possible, afin de l'habituer à tous les cas de figure. Dans le cas contraire, il pourrait développer de la peur.

 

Une hyper socialisation

 

Cependant, attention à ne pas en faire trop non plus. Les expériences de votre chiot doivent certes, être nombreuses, mais avant tout positives. Si le chien fait une mauvaise expérience, celle-ci risque de le marquer à vie.

 

L'agacement

 

Un chien que l'on agace trop longtemps est un chien qui risque de réagir à un moment ou à un autre. Il faut donc prendre garde à bien savoir lire les signaux annonciateurs et à inculquer des règles précises aux enfants pour éviter qu'ils n’irritent l'animal.

 

La protection territoriale

 

Si votre chien est un chien de garde, ou une race prédisposée à la garde, il peut se montrer plus agressif lorsqu'un intrus pénètre sur son territoire. Cependant, cette protection devrait s'arrêter à la mise en garde, et non à l'attaque.

 

La peur

 

Si votre chien a peur, un de ses réflexes sera peut-être de se montrer plus agressif. Ce type d'agression est imprévisible, car un chien qui a peur ne prévient pas nécessairement ses "victimes" avant de passer à l'acte.

 

En fonction des caractères, un chien pourra naître plus craintif que d'autres. Il aura donc pour réflexe, parfois, de se montrer agressifs dans des situations qui le plongent dans une certaine détresse émotionnelle.

 

La douleur

 

Un chien qui a mal est un chien capable d'être agressif pour se protéger. Il s'agit avant tout d'un réflexe de survive.

 

L'instinct de protection des mères

 

Une mère qui vient de mettre bas se montrera agressive si elle a le sentiment que ces chiots encourent un danger.

 

La redirection de l'agressivité

 

Le chien, frustré par une situation donnée, va alors rediriger son agressivité sur un autre animal, un autre objet, une autre personne.

 

Un problème de santé

 

Certains chiens présentent des problèmes génétiques pouvant expliquer leur agressivité. Un problème à la thyroïde n'est pas non plus à exclure.

 

chien agressifSource : Pet MD

 

Que faire face à un chien agressif ?

 

Avant tout chose, il faut identifier la cause de l'agressivité chez l'animal pour la comprendre. Privilégiez les traitements doux et évitez les punitions ; parallèlement, apprenez à votre chien à vous obéir, idéalement, dès qu'il est petit. Il doit savoir répondre aux interdictions.

 

Si votre chien se montre agressif parce qu'il a mal, apprenez à le manipuler avec douceur, à lui parler de manière adaptée pour désamorcer sa crainte. Respectez aussi les désirs de votre compagnon à quatre pattes à rester seul s'il ne va pas bien.

 

En cas d'agressivité liée à la peur, essayez de rassurer votre chien en mettant en place une routine qui l'empêchera de stresser. Votre animal aura ainsi un cadre bien précis où évoluer.

 

Si votre chien se montre possessif et territorial, apprenez-lui progressivement à partager avec tous les membres de la famille. Mais ceux-ci devront aussi se plier à quelques règles de base : ne pas ennuyer le chien lorsqu'il se trouve dans son petit coin, que ce soit dans son panier ou dans sa cage. Ne l'ennuyez pas quand il mange.

 

Pour les sorties, et afin d'éviter tout accident dramatique, vous pouvez apprendre à votre chien à porter la muselière. Attention, celle-ci ne doit pas être présentée comme une punition. Vous pourrez ainsi travailler sur des points problématiques l'esprit tranquille.

 

Enfin, n'hésitez pas à faire appel à un éducateur et comportementaliste canin qui pourra vous aiguiller sur la meilleure marche à suivre. Vous pouvez également consulter votre vétérinaire pour écarter tout problème de santé.