chat qui pleure

Chat qui pleure : pourquoi votre chat pleure ?

Un écoulement au niveau des yeux est le signe direct d'un problème oculaire chez votre animal, qui peut se révéler plus ou moins grave. Il est donc important de surveiller la santé des yeux de votre chat.

 

Pourquoi mon chat pleure-t-il ?

 

L'écoulement au niveau des yeux, de son nom scientifique épiphora, est provoqué par divers facteurs, dont les conséquences peuvent aller des simples larmes translucides aux sécrétions purulentes.

 

Tout d'abord, la présence d'un corps étranger, comme un poil ou un grain de poussière, dans l'œil, peut être la cause de ces larmoiements, produits afin d'évacuer au plus vite l'intrus. Un choc ou une bagarre entre chats ayant résulté sur un coup de griffe mal placé sont également parfois à l'origine des larmes.

 

L'obstruction du canal lacrymal, qui assure l'écoulement des larmes vers la cavité nasale, provoquera lui aussi une production continue de larmes. L'obstruction de ce canal se produit à la suite d'une blessure, d'un cil poussant vers l'intérieur ou d'une infection, par exemple. L'écoulement du liquide peut être à l'origine d'irritation de la peau. Sachez également que les races brachycéphales, à museau court, comme le Persan, sont plus sujettes que les autres à ces écoulements, car la forme de leur tête peut empêcher le bon fonctionnement du canal lacrymal.

 

Plus grave encore, le coryza, maladie à la fois bactérienne et virale, agrégat de plusieurs pathologies, est à l'origine d'écoulements purulents, épais, qui accompagnent un mauvais état général de l'animal, qui est léthargique et fiévreux. Le coryza est potentiellement mortel chez les chatons et les individus les plus fragiles.

 

Les allergies, chez le chat, sont rares, mais il faudra également prendre en compte cette possibilité, car elles sont elles aussi la source d'écoulements importants au niveau des yeux. Cela provoquera, au même titre que le coryza ou autres maladies infectieuses, une conjonctivite, qui pourra même devenir chronique.

 

chaton qui pleureSource : Healthy Pets

 

Que faire si mon chat pleure ?

 

Il est tout d'abord capital de bien identifier les origines des écoulements afin d'apporter la réponse la plus adaptée.

 

S'il s'agit d'un écoulement provoqué par une simple corps étranger présent dans l'œil, inutile de s'inquiéter. Il faut simplement laisser faire la nature et attendre que la cause de l'irritation soit expulsée. Vous pouvez si vous le souhaitez essuyer l'écoulement avec une compresse mêlée à du sérum physiologique – jamais de coton, car celui-ci pourrait laisser des filaments dans les yeux de votre félin. Cependant, si l'écoulement perdure, il est conseillé de prendre visite chez le vétérinaire, car la cause pourrait être ailleurs.

 

Pas d'inquiétude à avoir non plus si le larmoiement est causé par une obstruction du canal lacrymal : aucun traitement ne sera en général nécessaire. Si les écoulements présentent une couleur jaunâtre, il est fort probable que votre chat souffre d'une petite infection. Dans ce cas, un examen vétérinaire s'impose, ainsi qu'un traitement à base d'antibiotiques ou d'anti-inflammatoires.

 

Le cas des maladies est plus délicat. Si vous soupçonnez la présence d'un coryza, il est impératif de consulter au plus vite, car votre vétérinaire prescrira à nouveau des antibiotiques, parfois associés à des aérosols. Sachez qu'un vaccin contre le coryza existe. Il est d'autant plus conseillé si votre animal a pour habitudee de sortir et d'être en contact avec d'autres chats.

 

Si vous soupçonnez une allergie, votre vétérinaire procédera à plusieurs tests et examens afin d'affirmer ou non votre hypothèse.

 

Ne pratiquez jamais l'automédication, vous risqueriez de faire pire que mieux.