La queue du chat

Joie, peur, colère… difficile de comprendre son chat tant sa queue peut prendre de formes différentes. Et pour cause, c'est l'un des éléments essentiels qui lui permettent de communiquer.

 

Car s'ils ne verbalisent pas leurs émotions, les chats n'en sont pas moins dotés de moyens pour tenter de communiquer avec nous, les humains. Nous nous devons donc de tenter d'interpréter leurs expressions physiques, leurs mimiques et autres réflexes corporels leur permettant de s'exprimer.

 

Chaque mouvement a une signification. Cet article vous propose donc de décrypter ces codes afin de comprendre votre chat et de pouvoir répondre plus facilement à ses attentes et à ses besoins.

 

Afin de tenter de "parler chat", nous allons passer en revue la liste des sentiments et émotions que votre chat peut ressentir, et y associer les positions et mouvements de queue qu'il adopte dans ces moments-là.

 

La joie

 

Votre chat peut ressentir de la joie dans différents moments. Lorsque vous passez le pas de la porte après une journée de travail, lorsque vous lui donnez à manger, ou encore lorsque vous jouez avec lui.

 

Dans ces moments-là, généralement, vous observerez que la queue de votre chat est à la verticale, et qu'elle frétille beaucoup, ce qui est très bon signe. Ce signe de queue ne signifie pas simplement qu'il est heureux, sinon sa queue serait en permanence en l'air dans la mesure où il se sent bien au quotidien avec vous. Cela traduit plus particulièrement de l'excitation.

 

Il peut adopter cette position lorsque vous jouez avec lui, aussi bien qu'en période de chaleur, par exemple.

 

La peur

 

Lorsqu'il est apeuré, vous avez peut-être remarqué que votre chat gonfle sa queue, ainsi que le reste de sa robe. Ses oreilles s'aplatissent, son dos se cambre, et sa queue est généralement au ras du sol.

 

Dans ces moments-là, il est très difficile de calmer un chat. Vous pouvez tenter de le rassurer en lui parlant d'une voix douce, mais ne donnez surtout pas de la voix, il risquerait de se sentir encore plus agressé. Faites également bien attention à ne pas trop vous approcher de lui dans ces moments-là, car il pourrait tout à fait s'en prendre à vous ou aux autres membres de la famille.

 

Rappelons-le, les chats, au même titre que les humains, ont des réactions incontrôlés lorsqu'ils sont sous l'emprise de la peur.

 

Le mécontentement

 

Vous avez sans doute déjà observé votre chat faire des mouvements de queue frénétiques et rapides, c'est qu'il est tout simplement énervé. Si sa queue s'agite de bas en haut, c'est qu'il est particulièrement en colère. Il vaut donc mieux le laisser se calmer dans son coin dans ces cas-là.

 

Cependant, ce mouvement de queue peut, dans de rares cas, comme chez le Chartreux, signifier qu'il est heureux.

 

Attention, l'interprétation de ces signes n'est pas une science exacte, et il se peut également que votre chat soit apeuré s'il agite sa queue de la sorte.

 

De manière générale, une analyse des signaux et de son environnement vous permettront d'établir vers quelle hypothèse vous tourner.

 

Source : Paradis des chats

 

La concentration

 

Si votre chat est concentré, le plus souvent en période de chasse, ou lorsqu'il joue avec vous, vous observerez que sa queue prend une nouvelle position : elle est tendue en position basse.

 

C'est généralement dans ces moments que votre boule de poils fait des petits mouvements de gauche à droite avec son arrière-train, lorsqu'il se prépare à bondir.

 

L'anxiété

 

Les chats sont des animaux de nature très anxieuse. Cet état d'esprit, vous l'avez donc déjà rencontré. C'est dans ces moments-là que votre chat se dresse sur ses pattes avant, bombe le torse, et ouvre grand ses yeux pour dévoiler des pupilles rondes et dilatées.

 

Il est en alerte, et ça se lit sur son corps.

 

Sa queue est alors immobile, ou bien elle fait de petits mouvements de gauche à droite.

 

La soumission

 

C'est une expression corporelle que vous ne devez pas voir souvent chez votre chat, mais il arrive qu'il soit confronté à d'autres animaux, le plus souvent des chats ou des chiens, qui pourront réussir à le dominer au point de lui faire adopter une attitude totalement différente.

 

Lorsqu'il est soumis, le chat se soumet également physiquement. C'est pourquoi sa queue, dans ces moments-là, est toujours baissée et rentrée entre ses deux postérieurs.

 

Généralement, ce moment peut s'accompagner d'une certaine peur. Mais il peut aussi tout simplement intervenir lorsque deux chats sont en train de jouer ensemble, et que l'un deux prend l'ascendant sur l'autre. Il ne s'agit pas alors d'une soumission à proprement parlé, mais plutôt d'établir qui a gagné la partie.

 

Vous disposez à présent de toutes les informations nécessaires pour décoder le langage corporel de votre chat, et plus particulièrement pour analyser les mouvements et positions de sa queue. Dorénavant, il vous sera plus facile de le comprendre et d'appréhender ses besoins.