Premières chaleurs chez le chat

Chez la chatte, les premières chaleurs indiquent que l'animal est fécond. Durant cette période, la chatte change de comportement, et présente des signes qui ne trompent pas.

 

Afin d'éviter des gestations indésirées, et de limiter ainsi le nombre grandissant de naissances, il est parfois nécessaire d'opter pour des méthodes contraceptives, voire la stérilisation.

 

Mais alors comment savoir quand une chatte est en chaleur, et à quel âge surviennent les premières chaleurs ? Toutes les réponses ici.

 

Comment reconnaître une chatte en chaleur ?

 

Il n'est pas difficile de reconnaître une chatte qui à ses chaleurs, tant son comportement change durant cette période.

 

Au cours de cette phase, elle est généralement très agitée, et ne tient pas du tout en place. Elle aura également tendance à miauler beaucoup, et à avoir un miaulement plus rauque qu'à son habitude. Cela lui permet d'attirer les mâles qui se trouvent aux alentours.

 

Vous remarquerez également que votre chatte se frotte systématiquement contre vous et les autres membres de la famille. Durant les chaleurs, la chatte est particulièrement affectueuse et réclame beaucoup d'attention.

 

De plus, sa posture indique également qu'elle est en période de reproduction. Sa croupe ainsi que sa queue sont souvent relevées . Dans certains cas, il y aura également du marquage urinaire. Un autre moyen d'attirer les mâles à elle.

 

premières chaleurs chatSource : Remèdes animaux

 

Quand ont lieu les premières chaleurs ?

 

De manière générale, les premières chaleurs surviennent à la puberté, c'est-à-dire à l'âge de 7 mois environ. Lorsque la chatte atteint un poids suffisant, entre 2,3 et 2,5 kilos, et qu'elle a atteint 75% de son poids adulte, elle est physiquement prête à se reproduire. C'est donc à cette période que les premières chaleurs arrivent.

 

Toutefois, ces données sont soumises à variations en fonction de la race du chat et de sa date de naissance.

 

En effet, chez certaines races, comme le Siamois ou le Burmese, les chaleurs arrivent plus tôt que chez le Persan, par exemple.

 

De plus, la date des premières chaleurs varie également selon la date de naissance du chat. Ainsi, les chattes nées au printemps auront tendance à être plus tardives, car elles n'atteignent le poids idéal que vers le mois d'octobre, période "creuse" en terme de reproduction. Les chaleurs ne sont donc pas stimulées.

 

A l'inverse, les chattes nées au début de l'automne pourront avoir leurs premières chaleurs dès l'âge de 5 mois, à partir du mois de février, période à laquelle les jours commencent à rallonger.

 

Le cycle de chaleurs de la chatte

 

Ceci s'explique par le fait que le chat est une espèce à polyoestrus saisonnier. En d'autres termes, ses chaleurs s'accordent au rythme des saisons.

 

Ainsi, de janvier à octobre, la chatte est en chaleur plusieurs fois (environ tous les 2 mois et durant 2 à 3 semaines). Tandis que d'octobre à janvier, la photopériode est faible et la reproduction est par conséquent "bloquée".

 

Mais une fois de plus, cette fréquence est sujette à variation en fonction de la race du chat.

 

Comment empêcher les chaleurs de la chatte ?

 

Si vous en avez assez de supporter les chaleurs de votre chatte, qui peuvent s'avérer difficile tant l'animal est agité, ou que vous souhaitez éviter une grossesse indésirée, vous avez deux options :

 

  • la pilule contraceptive : cette solution est conseillée si vous souhaitez un jour faire reproduire votre chatte. Toutefois, il est aujourd'hui avéré qu'elle a des effets très néfastes sur la santé des chattes. De plus, elle est très coûteuse sur le long terme.
  • la stérilisation : plus fiable et moins néfaste pour la santé, elle est également plus économique.

 

Si vous avez des questions quant aux chaleurs de votre chatte, ou à une possible méthode contraceptive ou stérilisation, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire.