race chat tonkinois

Chat Tonkinois

Les Tonkinois sont des chats domestiques et sont le résultat d'un croisement entre un chat Siamois et un chat Burmese. Ils ont beaucoup de points communs avec leurs géniteurs, notamment leur robe colourpoint présente en plusieurs couleurs.

 

Ce sont des animaux très intelligents, joueurs et proches des chiens et des autres chats. Ils sont donc les compagnons idéals pour une famille. Le Tonkinois est connu pour sa nature affectueuse et demande beaucoup d'attention.

 

Origines du chat Tonkinois

 

L'histoire du chat Tonkinois est très intéressante. Cette race a été créée en partant d'un croisement entre un Siamois et un Burmese, dans l'espoir d'obtenir un chat à la silhouette moyenne et à la voix moins perçante que celle du Siamois, tout en ayant un tempérament doux et l'intelligence des deux races.

 

Ses ancêtres viennent de Thaïlande, et sont arrivés en Grande-Bretagne avec une robe marron unie. Par la suite, ils sont devenus des Burmeses, des Siamois colourpoint, des Havana Browns et des Tonkinois. A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, le Siamois et les chats de couleur unie ont été présentés au public dans toute l'Europe.

 

A la fin des années 1960, une éleveuse canadienne appelée Margaret Conroy a effectué un croisement entre un Burmese zibeline et un Siamois colourpoint brun foncé. Les chatons de la portée étaient dorés et avaient hérité des caractéristiques des deux races. Les éleveurs ont alors entrepris de modeler l'apparence de ces chats, et les ont appelés les Tonkinois.

 

En 1971, la CCA (Canadian Cat Association) est devenue le premier registre félin à autoriser les Tonkinois à participer à des championnats. La CFA (Cat Fanciers' Association) a reconnu la race en 1974, suivie par l'International Cat Association en 1979. En 1984, la CFA a autorisé le Tonkinois à participer à des championnats. Et en 1990, il avait été reconnu par la majorité des registres à travers le monde.

 

Allure

 

Le chat Tonkinois est de taille moyenne et présente une musculature bien développée. Il est considéré comme un modèle intermédiaire entre le Burmese, de type cobby, et le Siamois, qui présente un corps plus long et effilé.

 

Sa musculature peut être très trompeuse, car il est souvent plus lourd qu'il n'y paraît. Ils peuvent atteindre jusqu'à 5,5 kilos ou plus.

 

Ses jambes sont fines mais proportionnelles au reste du corps, et se terminent par des pieds ovales. Il présente un museau arrondi et des yeux en amande. Ils peuvent être bleus, vert ou jaune-verts en fonction de la couleur de leur robe.

 

La queue du Tonkinois  est fine mais proportionnelle au reste du corps, et elle s'effile vers le bout. Ses oreilles sont de taille moyenne, larges à la base et ovales en leur bout. Elles sont positionnées sur les côtés de la tête.

 

tonkinese cat personalitySource : Royal Canin

 

Robe

 

Le Tonkinois est un chat au poil court et moyennement épais. Au toucher, sa fourrure est douce et soyeuse. Toutes les couleurs sont autorisées, ainsi que les divisions solid, tabby et silver/smoke.

 

Les Tonkinois "mink" ont une robe unie, chaude et non tachée. Les nuances du pelage sont presque imperceptibles, mais on observe des teintes légèrement plus claires au niveau du ventre. On note une nette distinction entre la couleur du corps et celle des extrémités.

 

Les Tonkinois naturellement unis sont de couleur sable-brune et présentent des extrémités plus foncées.

 

Caractère

 

Tout comme pour son physique, le Tonkinois présente à la fois des caractéristiques du Burmese et du Siamois. Tout comme ces derniers, il a un tempérament bien affirmé. C'est une race de chats actifs, gentils et aimants. Ils ne rentrent pas dans les critères du chat classique, souvent décrit comme étant distant et indépendant. Au contraire, le Tonkinois aime l'attention, et il en réclame souvent.

 

Ce sont des compagnons très amusants, et ils adorent divertir toute la famille et leurs invités. Mais ils sont également connus pour être des chats de salon qui aiment passer du temps sur les genoux de leurs maîtres.

 

C'est un chat très intelligent qui aime les casse-têtes et aller chercher les objets que vous lui lancerez, à l'image de leurs amis les chiens. Ils peuvent parfois se montrer têtus, mais ils sont tellement drôles qu'ils sauront se faire pardonner.

 

Les Tonkinois sont très bavards et leur voix ressemble à celle des Burmeses, tout en étant plus douce que celle des Siamois.

 

Santé et soins

 

Les Tonkinois sont sujets à de multiples problèmes de santé, en raison de leur génétique. S'ils sont généralement en bonne santé, ils peuvent développer des gingivites et être sensibles à l'anesthésie. Il sont sujets aux mêmes pathologies que le Siamois, duquel ils descendent. Parmi celles-ci :

 

  • l'amylose : une maladie qui survient après qu'une protéine, la substance amyloïde, se soit installée dans les organes (le foie en premier).
  • Asthme/maladie des bronches
  • Maladie congénitale du cœur telle que le rétrécissement aortique
  • Strabisme (yeux qui louchent)
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Syndrome d'hyperesthésie féline : problème neurologique causant une toilette excessive, et ainsi une perte des poils. Les sujets sont généralement très sensibles aux caresses, qui peuvent provoquer des crises.
  • Lymphome
  • Nystagmus : trouble neurologique entraînant des mouvements oculaires rapides involontaires
  • Atrophie progressive de la rétine (il est possible de la diagnostiquer à l'aide d'un test génétique)

 

Entretien

 

Le Tonkinois dispose d'un poil court, facile d'entretien. Il vous suffit de le brosser une fois par semaine ou de retirer l'excès de poils. Vous pouvez également lui appliquer une huile de temps en temps.