Chat Oriental

Le chat Oriental, ou "Oriental Shorthair", est originaire de Thaïlande et est très proche du Siamois. Il est connu pour avoir l'une des plus fortes personnalités de la gent féline.

 

Origines du chat Oriental

 

Le chat Oriental trouve ses origines en Thaïlande, d'où il a été importé aux alentours de 1850. Il est très proche du chat Siamois, la seule différence entre les deux étant leur couleur. Le Siamois est de type colourpoint, c'est-à-dire que ses extrémités sont plus foncées, tandis que l'Oriental est entièrement coloré.

 

L'Oriental est arrivé en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. A l'époque, les diplomates anglais et les voyageurs ramenaient fréquemment des spécimens de chats exotiques à leur retour. La bourgeoisie britannique était très friande de nouveautés en matière de chats.

 

Toutefois, étant donné que le Siamois et l'Oriental ont intégré le Royaume-Uni en même temps, la préférence des britannique s'est très nettement fait ressentir à l'égard du Siamois. Ses yeux couleur saphir et son pelage clair ont tout de suite eu un franc succès, laissant de côté le chat Oriental.

 

En 1968, des éleveurs américains décidèrent de mettre au point des programmes d'élevage, privilégiant le développement d'un type morphologique extrême, tandis que les britanniques préféraient un type plus modéré.

 

En 1972, la CFA (Cat Fanciers' Association) reconnut la race sous l'appellation "Oriental Shorthair". Puis en 1994, la variété à poil long, l'Oriental Longhair, ou Mandarin, fut également homologué.

 

A ce jour, l'Oriental demeure assez rare et peu d'élevage sont dédiés à son développement.

 

Allure

 

De type longiligne, le chat Oriental est de taille moyenne à grande. Son physique est extrêmement proche de celui du Siamois. Il est longiligne, très musclé et fin. Son corps est très dense et tubulaire, ce qui accentue le côté athlétique de l'Oriental.

 

Il dispose d'une encolure longue et fine qui dégage bien la tête des épaules.

 

Sa queue est en harmonie avec le reste du corps. En forme de fouet, elle se termine en pointe.

 

Ses pattes sont longues et fines. Mais elles ont une musculature ferme.

 

Sa tête est de taille moyenne est triangulaire. Elle est aussi très longue. Son crâne et son front sont généralement plats ou légèrement arrondis. Les standards de la race acceptent trois types de profil : parfaitement droit, légèrement convexe, ou en deux plans, c'est-à-dire que le plan du front prolonge le plan du nez sans cassure. Ses joues, elles, sont plutôt plates.

 

Son nez s'inscrit dans le triangle de la tête, lorsqu'on le regarde de face. De profil, il est long et droit. Son menton est ferme et ses mâchoires moyennes.

 

Les oreilles du chat Oriental sont larges à la base, grandes et bien espacées l'une de l'autre. Elles prolongent, elles aussi, le triangle que forme la tête.

 

Ses yeux, de taille moyenne, sont en amande, comme chez la plupart des chats orientaux. Ils sont bien espacés l'un de l'autre et sont inclinés vers le nez. Leur couleur doit être du vert le plus intense possible. Les yeux de couleur impaire ou bleus sont acceptés chez les Orientaux blancs.

 

La fourrure de l'Oriental est courte et dense. Elle est lustrée et bien couchée sur le corps.

 

A l'âge adulte, l'Oriental mesure de 30 à 35 cm et pèse de 4 à 7 kilos.

 

Chat OrientalSource : The Happy Cat

 

Robe

 

Toutes les couleurs sont acceptées par les standards de la race.

 

Caractère

 

Le chat Oriental est célèbre pour son tempérament quelque peu à part dans le monde des chats. S'il est très vif et affectueux, il est également très têtu. C'est un chat qui aime se mettre à la hauteur des humains, et il aime instaurer un genre d'équilibre dans les relations qu'il entretient avec eux. Il aime être respecté autant qu'il respecte son maître. Il considère l'homme comme son semblable. Mais c'est également pour cela qu'il s'attache beaucoup à ses maîtres.

 

Il est également très sociable et s'adapte très facilement à la vie en communauté avec d'autres animaux.

 

Le chat Oriental est aussi connu pour son miaulement particulier. Il peut produire toute une gamme de sons pour faire comprendre à son maître ce qu'il veut.

 

Santé et soins

 

L'Oriental Shorthair serait sujet à l'alopécie psychogène. C'est-à-dire qu'il aurait tendance à se lécher de manière compulsive. Selon les vétérinaires, cette prédisposition se déclarerait soit en raison de ses émotions (stress, ennui, etc.), soit en raison d'allergies. Il est donc important de surveiller son comportement afin d'éviter qu'il ne s'arrache tous les poils.

 

Il est également sujet à l'amyloïdose rénale, une maladie génétique mortelle qui touche le foie. Aucun dépistage n'est actuellement disponible pour cette pathologie.

 

L'espérance de vie du chat Oriental est d'environ 15 à 19 ans.

 

Entretien

 

L'Oriental ne demande pas de soins en particulier. Toutefois, il est important de brosser sa fourrure régulièrement afin qu'elle reste douce et soyeuse.