Mon chat s’étouffe : causes et solutions

ADVERTISING

Les chats, moins gourmands et curieux que les chiens, ont moins tendance à avaler des objets ou des aliments avec lesquels ils risquent de s'étouffer. Néanmoins, de nombreux accidents évitables sont recensés chaque année en France.

 

 

Pourtant, il existe des gestes simples qui peuvent, s'ils sont bien exécutés, sauver la vie de votre compagnon. Voici quelques conseils pour vous permettre d'identifier un étouffement et d'agir en conséquence dans les meilleurs délais.

 

Comment savoir si mon chat s'étouffe ?

Source : Keywordsuggest

 

Qu'ils aient une boule de poils dans la gorge ou qu'ils vomissent, les chats auront tendance à avoir un comportement similaire : une toux, des mouvement de pattes en direction de la gorge et un inconfort visible. Tous ces signes peuvent également être présents lors d'un étouffement, c'est pourquoi il est important de faire attention à d'autres comportements plus révélateurs :

 

  • une toux violente,
  • une sécrétion importante de bave
  • une grande difficulté, voire une incapacité, à respirer

Il est également important d'estimer si un étouffement est probable au vu de la situation. Si votre chat dormait ou se promenait calmement avant de se mettre soudain à cracher et à tousser, il semble peu plausible qu'il soit en train de s'étouffer.

 

Source : Adelaide Animal Hospitals

 

En cas de doute, il est également possible de regarder la couleur de ses gencives : comme chez le chien, les gencives d'un chat vireront très rapidement du rose vers un bleu violacé, signe qu'il manque d'oxygène. Dans ce cas, il est nécessaire d'agir vite.

 

Que faire si mon chat s'étouffe ?

 

Contacter un vétérinaire et lui décrire la situation

 

Si un chat s'étouffe, son larynx risque de se fermer et l'apport d'air et d'oxygène peut être brutalement coupé. Dans cette situation d'urgence, la meilleure chose à faire est de contacter son vétérinaire, de lui décrire la situation et de lui demander un rendez-vous immédiat, si possible.

 

Identifier la cause de l'étouffement

Source : Catster

 

Si la situation semble trop urgente, ou s'il n'est pas possible de vous rendre chez le vétérinaire, il est également possible de tenter d'identifier le problème par vous-même. Pour cela, enroulez votre chat dans une serviette pour qu'il ne puisse pas se débattre par peur, en laissant uniquement sa tête et ses pattes avant dépasser.

 

Puis, il faut délicatement lui ouvrir la gueule en penchant délicatement sa tête en arrière. Si un corps étranger est visible, il est possible d'agir soi-même, en prenant toutefois quelques précautions.

 

Retirer le corps étranger de sa gorge

 

Souvent, l'objet responsable de l'étouffement sera visible au niveau de la gorge et du larynx. Si cela semble possible, vous pouvez alors saisir une pince longue et fine (type pince à épiler) et tenter d'attraper vous-même le corps étranger. Il est toutefois fortement déconseillé d'utiliser les doigts pour y parvenir, ceux-ci étant susceptibles d'enfoncer l'objet encore plus profondément.

 

Effectuer la manœuvre de Heimlich

Source : AnimOgen

 

La manœuvre de Heimlich, qui sauve chaque année des milliers de vies humaines et animales, s'applique également aux chats et consiste en cinq étapes simples qu'il est parfois nécessaire de répéter :

 

  • Coucher votre chat sur le côté,
  • placer une main sur son dos,
  • placer l'autre main sur son ventre, sous les côtes,
  • appliquer brièvement une forte pression au niveau du ventre de façon répétée,
  • ouvrir la bouche de votre chat et vérifier si l'objet s'est délogé.

Si aucun progrès n'est constaté mais que votre chat respire toujours, il est nécessaire de recommencer l'opération jusqu'à ce que le corps étranger soit délogé. Toutefois, si sa respiration s'affaiblit de plus en plus, il est important de l'emmener chez le vétérinaire en urgence.

 

Une fois que l'objet a été délogé, par vous ou par un vétérinaire, il pourra dans certains cas surveiller l'évolution de la santé de votre chat. Sa gorge peut être irritée, et sa respiration peut rester irrégulière pendant quelques heures ou quelques jours.

 

Dans tous les cas, n'hésitez pas à recontacter votre vétérinaire en cas de doute, et faites attention à ne pas laisser d'objet dangereux à portée de votre chat : une irritation ou un gonflement pourraient bien rendre un nouvel étouffement fatal.

 

Vous pouvez également connaître les gestes à effectuer si votre chien s'étouffe grâce à notre article à ce sujet.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

 

ADVERTISING