Chasse : interdiction durant le confinement

ADVERTISING

Les chasseurs avaient conservé, jusqu’à présent, une dérogation pour contourner le confinement imposé par le gouvernement français à l’ensemble de la population le 17 mars 2020. Cette dérogation vient enfin d’être annulée, comme le rapporte le site Internet de la Fondation Brigitte Bardot.

 

Willy Schraen, le président de la Fédération Nationale des Chasseurs, avait pourtant lui-même annoncé peu de temps après l’annonce d’Emmanuel Macron que les chasseurs pourraient continuer de sortir de chez eux, afin de participer à la « gestion de la nature ». Il demandait simplement aux chasseurs de chasser individuellement, pour respecter la distanciation sociale.

 

Source : Randonner.fr

 

Mais devant l’indignation provoquée par cette dérogation pour une minorité de personnes, le Ministre de la Transition écologique, qui avait lui-même délivré l’autorisation, est revenu dessus seulement 48 heures après. Les chasseurs, comme les autres Français, devront rester chez eux.

 

La Fondation Brigitte Bardot se réjouit de cette décision, « un répit pour la faune sauvage » :

 

Cette menace étant proscrite, la faune sauvage commence à revivre et reprend ses droits sur son environnement. Plus généralement, les animaux sauvages profitent du confinement. En ville, on entend à nouveau les oiseaux chanter !

 

Avant de conclure :

 

L’épidémie de Covid-19 qui frappe le monde entier donne à réfléchir sur notre société et peut éventuellement changer notre regard sur les animaux. Nous espérons que la place accordée aux animaux sauvages dans nos campagnes et nos villes sera reconsidérée à l’issue de cette crise sans précédent.

ADVERTISING