Chasse : des massacres diffusés en ligne

PUBLICITE

L’association One Voice dénonce les vidéos diffusées sur la toile, en toute impunité, par des chasseurs désireux de partager leurs macabres exploits. Elle revient sur son site Internet sur une pratique impensable, et pourtant bien réelle.

 

Alertée par des signalements, l’organisation a découvert l’existence de pages Facebook dédiées au partage de vidéos de chasse au sanglier. L’une des dernières en date a été postée le 21 mars 2020, une semaine après le début du confinement dans l’Hexagone. Sur les images, les chasseurs pratiquent la chasse au ferme : l’animal, traqué, est finalement encerclé par les chiens qui se jettent sur lui pour le tuer et le dévorer.

 

Source : Facebook (Via One Voice)

 

Pire encore, certains sangliers sont élevés pour servir spécialement de cible d’entraînement, afin de « débourrer » les chiens. Face à l’horreur, les défenseurs de la cause animale ne peuvent que tenter d’agir. L’une des lanceuses d’alerte a déclaré :

 

Pendant que le monde entier se confine pour faire face à une épidémie ravageuse et que dans ce contexte certains repensent, à juste titre, leur relation au monde animal et à la nature, d’autres font l’apologie d’actes de cruauté insoutenables envers des êtres vivants. Des animaux traqués par une meute de chiens sont acculés, encerclés, et certains maintenus par des chasseurs pour être assaillis de toutes parts et déchiquetés vivants par une meute déchaînée.

 

Parmi les publications, celle d’un chasseur, qui annonce fièrement avoir massacré un sanglier pour venger sa chienne, Maya, tuée un peu plus tôt par l’animal. One Voice alerte sur la présence de ces vidéos d’une très grande violence, accessibles à tous, y compris par des enfants. L’association dénonce aussi l’élevage illégal, pratiqué en toute impunité par certains membres de cette page. Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice, s’insurge :

 

Au fil des enquêtes et des alertes, les preuves s’amoncellent de l’indicible cruauté de la chasse. Ce loisir destructeur ne sert que le plaisir sadique des chasseurs. La Nature n’a jamais été autant en danger et en souffrance, pourtant en France, ils continuent d’avoir tous les droits. La vaste majorité des Français désapprouve mais n’a qu’à se taire. Eh bien, nous ne nous tairons pas. 

 

Source : Facebook (Via One Voice)

 

L’association One Voice a décidé de porter plainte. Elle a aussi lancé une pétition pour réclamer une réforme radicale de la chasse en France.

 

Pet Alert, en partenariat avec AVA, a également créé une pétition afin de mobiliser contre la chasse, dans toutes ses formes. Parmi les revendications, la fin de la chasse en période de reproduction et l’interdiction de la chasse à courre. N’hésitez  pas à cliquer ici pour signer la pétition et faire avancer les choses !

PUBLICITE