Chasse à la glu : clap de fin en France

PUBLICITE

Le 28 juin 2021, le Conseil d’État a signé la fin de la chasse à la glu dans l’Hexagone. C’est une immense satisfaction pour les associations, qui réclamaient l’interdiction de cette pratique depuis de nombreuses années. La chasse à la glu consiste à enduire une branche de colle et à attendre que les oiseaux viennent s’y poser pour ensuite les capturer. La France jouissait d’une dérogation, car cette chasse était encore considérée comme traditionnelle et demeurait autorisée.

 

Mais la pression de l’Union Européenne a fait changer la donne. Saisi par des organisations de défense des animaux, le Conseil d’État leur a donc donné raison. Pour expliquer sa décision, il a affirmé qu’il n’avait pas été démontré que la chasse à la glu ne capturait accidentellement qu’un faible nombre d’oiseaux. Car cette pratique ne discrimine pas, et des espèces protégées pouvaient aussi se retrouver prisonnières.

 

Source : Komittee

 

Allain Bougrain-Dubourg, le président de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), confie :

 

La France était le dernier pays d’Europe à pratiquer ce piégeage intolérable. Ce sont 40 000 oiseaux qui pouvaient être capturés chaque année ! 

 

Muriel Arnal, la présidente de l’association One Voice, a de son côté déclaré :

 

Quelle belle victoire pour les oiseaux qui ne seront plus pris dans la glu en France ! Voici quatre ans que One Voice se bat également devant le Conseil d’État contre toutes les autres chasses traditionnelles. Pour ces petits oiseaux, nous irons jusqu’au bout.

 

La Ministre de la Transition écologique et Solidaire, Barbara Pompili, a également salué une « avancée pour la biodiversité « .

 

(Image d’illustration : Ardea / Ian Beames / Biosphoto)

PUBLICITE