Chaque jour, ce requin de 2,40m vient chercher les caresses et l’attention de son ami plongeur

ADVERTISING

Cette femelle requin-citron se comporte comme la plus adorable des boules de poils.

 

Manifestement devenue accro aux caresses des humains, elle vient en effet chaque jour depuis maintenant près d'un an à la rencontre de Randy Jordan, un moniteur de plongée américain officiant près des côtés de Jupiter, en Floride.

 

-amitie-plongeur-requin-7

 

Mesurant 2 mètres 40 pour près de 90 kilos, l'animal a été baptisé Blondie par son nouvel ami.

 

Randy Jordan explique au site américain The Dodo :

 

Elle me reconnaît dès que je rentre dans l'eau et vient à mon contact. On dirait presque qu'elle sourit. Elle ne veut pas de nourriture, elle veut seulement de l'affection. Si vous ne faites pas attention à elle, elle vous rentre dedans. Elle veut qu'on s'occupe d'elle. Elle est comme ça, c'est étrange.

 

Le moniteur a ainsi trouvé la meilleure partenaire pour faire découvrir ces magnifiques animaux aux plongeurs qu'il encadre.

 

amitie-plongeur-requin-6

 

Si Blondie n'est pas le seul requin que le passionné des océans croise au cours de ses immersions, c'est certainement le plus régulier des visiteurs. Et le plus affectueux.

 

"[Ces interactions] ne font courir aucun danger au requin et ne le blessent absolument pas", rassure Randy Jordan. "On ne pourrait pas la forcer à faire quoi que ce soit qu'elle ne voudrait pas".

 

amitie-plongeur-requin-5

 

Quant à savoir pourquoi Blondie aime autant ce qu'il convient d'appeler des caresses, Randy Jordan avance l'hypothèse suivante :

 

Je ne suis pas scientifique mais je sais que les requins ont un centre nerveux sous leur museau et que lorsqu'il est stimulé cela les met dans un état de détente extrême. Je pense qu'ils apprécient d'être câlinés autant que les chats.

 

 

amitie-plongeur-requin-3

 

Grand défenseur de la faune marine, le plongeur s'appuie sur son incroyable amitié avec Blondie pour changer les mentalités et lutter contre les préjugés dont pâtissent encore ces animaux.

 

"Quand les gens voient cela de leurs propres yeux, ils commencent à aimer les requins", conclut Randy Jordan.

 

Car l'homme est certainement le plus impitoyable des prédateurs pour les requins. Depuis 40 ans, les populations ont diminué de 90% principalement à cause de la surpêche. Et 30% des espèces de requin sont aujourd'hui menacées.

 

L’association Sea Shepherd milite depuis de nombreuses années pour leur sauvegarde. Pour en savoir plus et les soutenir, c’est par ici.

 

 

Via : TheDodo

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

Il sauve un requin-baleine d’un piège qui le tuait à petit feu

 

ADVERTISING