Cette truie rencontre des porcelets orphelins et décide aussitôt de les adopter

PUBLICITE

Après avoir adopté un cochon vietnamien de 2 ans prénommé Ruby, Rachael Pitchford cherchait un autre cochon à sauver. Comme elle l'a expliqué au site américain The Dodo, les cochons "sont des animaux très sociaux, et s'épanouissent en paire ou en troupeau". Pour elle, Ruby, qu'elle désigne même comme "sa fille cochon", serait beaucoup plus heureuse avec un ami.

 

Rachael a donc écrit un message dans un groupe de personnes fans de cochons, pour annoncer qu'elle souhaitait en adopter un ou en accueillir un même temporairement. Elle a reçu une réponse qui l'a bouleversée. Elle explique :

 

Une femme m'a écrit pour me dire qu'elle était "dépassée" par des cochons vietnamiens, et que tous seraient mis aux enchères… Elle se demandait si j'en voulais un.

 

Cela l'a bien évidemment inquiétée, d'autant que si les animaux étaient vendus aux enchères, l'acheteur potentiel les prendrait pour des "mini-cochons". En réalité, ces animaux sont simplement des jeunes cochons vietnamiens mal-nourris, vendus par des acheteurs peu scrupuleux. Une fois dans leur famille, les cochons grandissent et deviennent beaucoup plus gros. Rachael craignait également que quelqu'un les achète pour ensuite les manger.

 

Some of the rescued potbellied pigs. Source: Broken Shovels Farm

 

Elle est aussitôt passée à l'action et a contacté trois groupes de sauvetage, Broken Shovels Farm, Rescued Friends Animal Sanctuary et Hog Haven Farmqui ont accepté de l'aider. Une équipe de volontaires est ensuite allée chercher les cochons.

 

Ils ont alors découvert que 14 animaux avaient besoin d'être sauvés ; trois d'entre eux étaient de petits porcelets, prénommés Durian, Persimmon et Figs. Les bébés ont été confiés à Broken Shovels Farm.

 

Persimmon, Durian and Figs. Source: Broken Shovels Farm

 

Les porcelets étaient trop jeunes pour quitter leur mère, mais la propriétaire a laissé de remettre celle-ci à l'association. Andrea Davis, la fondatrice de Borken Shovels Farm, a accepté de les nourrir au biberon.

 

Rachael a décidé d'emmener Ruby les voir le samedi. La réaction de la truie a été incroyable :

 

J'ai fait entrer Ruby dans la pièce avec les porcelets, et elle s'est calmement approchée d'eux dans la nursery. Elle a montré beaucoup d'intérêt et elle battait de la queue, leur montrait ses dents, ce qu'elle fait quand on fait des câlins.

 

Rachel a été étonnée par le comportement de Ruby, car elle "est naturellement agitée et coquine". Une fois dans la pièce avec les porcelets, elle s'est transformée.

 

Ruby watching over the piglets. Source: Rachael Pitchford

 

Lorsque les porcelets ont été sortis de leur petit bac où ils se reposaient, Figs s'est précipité vers Ruby, et a frotté son museau contre le sien. Ruby et Rachael sont restées toute la nuit, et la truie n'a pas cessé d'aller voir comment se portaient les petits. Rachael ajoute que Ruby s'inquiétait "dès que l'un des bébés couinait".

 

Source: Rachael Pitchford

 

Après avoir été témoin du lien spécial entre Ruby et Figs, Rachael a décidé d'adopter Figs lorsqu'il aurait un peu grandi et serait prêt à rejoindre une famille. En attendant, elle compte bien emmener Ruby rendre visite aux bébés régulièrement. Elle conclut :

 

 

N'hésitez pas à faire un don à l'association Broken Shovels Farm en cliquant ici.

Via : The Dodo

 

PUBLICITE