Cette race de chien obtient enfin la reconnaissance mondiale qu’elle mérite

ADVERTISING

S'il était reconnu dans de nombreux pays depuis déjà une quarantaine d'années, les États-Unis ont enfin officialisé l'existence du Pumi Hongrois, le 22 juin dernier.

 

Le Pumi, dont le pluriel se dit Pumik, est ainsi la 190race reconnue officiellement par l'American Kennel Club (AKC, l'équivalent du Livre des Origines Français – ou LOF – en France).

 

 

Bien sûr, les Pumik existent depuis de nombreuses années. Mais une reconnaissance officielle par l'AKC prend du temps.

 

Dans le cas du Pumi, il aura fallu attendre pas moins de…17 ans. L'AKC exige en effet que 150 chiens minimum soient inscrits dans le registre officiel et qu'ils soient au moins 300 individus, répartis dans tout le pays.

 

A photo posted by Millanthepumi (@millanthepumi) on

 

Le Club Américain du Pumi Hongrois, qui attendait avec impatience cette reconnaissance officielle, a précisé les traits distinctifs de ce chien :

 

C'est un chien actif, combinant les capacités d'obéissance et l'intelligence des chiens de berger avec la vivacité et l'énergie d'un Terrier. 

 

Bien sûr, aussi mignon qu'il puisse être, il n'en demeure pas moins un chien "créé" par la main de l'Homme et élevé pour être vendu. Si vous cherchez à accueillir un animal dans votre vie, privilégiez toujours l'adoption à l'achat.

 

 

Les refuges sont en effet peuplés d'adorables boules de poils pleines d'amour qui méritent une seconde chance.

 

Découvrez d'ailleurs 5 idées reçues sur l’adoption en refuge qu’il est urgent de combattre.

 

Image de couverture : @MillanThePumi

ADVERTISING