Cette patinoire de la honte congèle plus de 5000 animaux dans le sol et suscite un élan de colère mondial

ADVERTISING

Le parc d'attraction Space World situé à Kitakyūshū, au Japon, n'avait  pas prévu ce vaste élan d'indignation. La semaine dernière, les responsables ont annoncé l'ouverture de "Freezing Port", le relooking de leur patinoire avec 5000 animaux marins coincés sous la glace.

 

patinoire-japon-poissons-scandale-9Source : Space World

 

L'objectif ? Donnez aux visiteurs "l’impression de glisser au-dessus de la mer", selon les termes de l'annonce officielle.  Des poissons, des mollusques et des crustacés morts ont ainsi été soigneusement disposés pour former des flèches qui guideront les patineurs.

 

patinoire-japon-poissons-scandale-7Source : Space World

 

Pourtant, si les responsables espéraient bluffer tout le monde avec cette "première mondiale", ils ont dû faire face à une vague de colère planétaire. Les critiques ont commencé à affluer le 26 novembre suite à la diffusion d'un reportage sur la télévision japonaise qui condamnait la démarche de la patinoire, jugée "immorale" et "cruelle".

 

patinoire-japon-poissons-scandale-2Source : Space World

 

Très vite, la nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. En quelques heures, la page Facebook du parc est inondée de messages hostiles et d'insultes.

 

Outre la démarche générale, c'est surtout une image postée sur Facebook qui a cristallisé la colère des internautes. Selon CNN, Space World aurait en effet diffusé une image des poissons congelés aux yeux exorbités avec en commentaire "Je me…noie…je… s…s…suffoque". Le post a rapidement été supprimé.

 

De plus, sur plusieurs images, on pouvait apercevoir des traces de sang sur certains poissons dont les corps dépassaient de la glace, là où elle commençait à être usée.

 

patinoire-japon-poissons-scandale-4Source : Space World

 

"Ces poissons sont morts pour rien !", s'indigne ainsi un internaute. "Quelle idée affligeante, aucun respect pour la vie. J'espère que tous les Japonais boycotteront cet endroit", renchérit un autre.

 

Le parc n'a pas tardé à réagir à la vive polémique, manifestement surpris de son ampleur. Toshimi Takeda, responsable de Space World, a ainsi annoncé la fermeture de la patinoire sur CNN :

 

Nous avons été choqués par les réactions car nous savons que la patinoire est très populaire depuis son ouverture il y a deux semaines. Nous avons connu une affluence sans précédent. Nous nous excusons pour cette idée et nous allons fermer la patinoire ce soir.

 

patinoire-japon-poissons-scandale-10Source : Space World

 

Pour se justifier, Toshimi Takeda a ajouté que les animaux congelés avaient été achetés auprès de commerçants locaux alors qu'ils étaient déjà morts. Et dans une conclusion surréaliste, il a annoncé qu'il réfléchissait avec son équipe à se débarrasser des carcasses "dans le cadre d’une cérémonie religieuse appropriée", avant de les utiliser comme engrais.

 

Un scandale qui montre en tout cas que l'indifférence au sort des poissons, ces grands oubliés de la cause animale, n'est peut-être plus de mise. Pour tous les défenseurs des animaux qui souhaitent se tenir informés sur ce sujet, vous pouvez suivre la page Facebook Fish Liberation.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING