Cette jeune femme demande le chat « le moins adoptable » d’un refuge et fait une incroyable rencontre

ADVERTISING

Mi-avril, une jeune femme du nom de Madeleine a pris la décision d'adopter un chat pour lui tenir compagnie après avoir vécu deux années très difficiles au cours desquelles elle a perdu son père et deux amis proches.

 

Mais plutôt que de contacter un éleveur ou d'adopter un adorable chaton dans un refuge, elle a pris une décision surprenante. Après s'être déplacée jusqu'au refuge le plus proche, elle a demandé à voir le chat "le moins adoptable", qui l'a quelques heures plus tard suivi jusque chez elle.

 

chester-adopted-cat-1 Source : Imgur/whosthatgirlitsvern

 

Chester, un chat âgé de 16 ans, avait été déposé au refuge début 2016 par une étudiante qui déménageait pour aller à l'université. Depuis, ce vétéran se réfugiait dans le coin de sa cage et avait perdu l'espoir d'être un jour adopté, devancé par les chatons du refuge qui étaient bien plus populaires.

 

Surprise par sa décision, l'employée du refuge a immédiatement demandé à Madeleine si elle savait ce que le fait d'adopter un chat de 16 ans impliquait. Sans hésiter, elle lui a répondu qu' "aucun animal ne devrait mourir ici".

 

chester-adopted-cat-2Source : Imgur/whosthatgirlitsvern

Malgré son âge, Chester est un chat en parfaite santé et extrêmement affectueux. Sa nouvelle propriétaire raconte au site IHeartCats :

 

Nous avons immédiatement eu un lien très fort. Dès que je m’assois, il vient se reposer sur mes jambes. […] C'est devenu le roi du foyer. Il lui a fallu à peu près cinq heures pour s'adapter, et il est maintenant très heureux. Il aime les caresses, il est très curieux, et adore jouer avec des ficelles ou de la laine.

 

Ce geste incroyable n'a absolument pas surpris son entourage, habitué aux histoires d'adoption dans la famille. Fière de Madeleine et de son élan de générosité, sa sœur témoigne :

 

Notre famille a adopté de nombreux animaux. Nos parents ont adopté un caniche dont les propriétaires ne voulaient plus. Il est devenu le compagnon de notre père durant les dernières années de sa vie et ne l'a jamais quitté.

 

J'ai moi-même adopté un chien qui avait été abandonné à Minneapolis en pleine vague de froid (-40°C), et j'ai adopté mon chien actuel parce qu'il était tellement affectueux.

 

Chester, qui pensait certainement ne jamais avoir l'occasion de retrouver un véritable foyer, est transformé. Alors qu'il n'était qu'un vieillard peureux, il a retrouvé l'énergie d'un chaton, et pourra paisiblement passer ses dernières années avec sa nouvelle maîtresse qui le couvrira de caresses et d'amour.

 

IMG_1085Source : Madeleine Surges

 

En France aussi, les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING