Cette grande ville vient d’obliger les animaleries à se fournir dans les refuges et les associations

ADVERTISING

Le conseil municipal de la ville de Sacramento, en Californie, vient de faire passer un amendement obligeant les animaleries à se fournir auprès de refuges et d'associations et non plus auprès d'élevages.

 

sacramento-animal-stores-2

 

Grâce à cette nouvelle décision, la ville cherche à freiner, voire mettre un terme à l'élevage intensif et immoral des chats, chiens et lapins (les trois espèces concernées par le nouveau texte). Gina Knepp, la directrice du refuge Front Street Animal Shelter, raconte à la chaîne d'information locale KCRA :

 

Dans de nombreuses villes, les animaux viennent directement de "fermes à chiots" situées dans d'autres États, dans lesquelles ils vivent dans des conditions déplorables. C'est surtout le cas pour certaines femelles, forcées à mettre bas fréquemment et à passer leur vie entière dans une petite cage.

 

Si le nouveau texte est principalement symbolique, dans la mesure où la plupart des animaleries de la ville se fournissent déjà depuis longtemps chez les associations et les refuges, il peut être un tremplin pour faire passer l'Assembly Bill 485, une loi similaire qui pourrait être appliquée dans toute la Californie, l'État le plus peuplé des États-Unis qui rassemble plus de 12% de la population du pays.

 

sacramento-animal-stores-1 Source : Sacramento SPCA

 

Pour les particuliers qui souhaitent adopter un animal d'une race particulière, il sera bien entendu toujours possible de se rendre chez un éleveur. Pam Brann, une éleveuse professionnelle, raconte comment elle s'occupe de ses chiens :

 

On s'occupe des chiens, on les éduque, on les surveille dès le jour où ils viennent au monde. Les chiots de mon élevage sont nés dans mon salon.

 

Pam, qui est la présidente du Sacramento Council of Dog Clubs, une association municipale rassemblant les propriétaires d'élevages canins, se dévoue corps et âme au bien être de ses chiens, avant et après l'achat. Elle conseille les acheteurs, les guide, et leur propose même de reprendre l'animal au sein de l'élevage si sa nouvelle famille ne peut pas le garder.

 

sacramento-animal-stores-3 Source : Sacramento SPCA

 

De nombreux éleveurs éthiques, soucieux du bien-être de leurs animaux, existent. Pour s'assurer de leur sérieux et des bonnes conditions d'élevage, il est souvent possible de visiter les installations et de s'informer.

 

Les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING