Cette famille de réfugiés a tout perdu en fuyant leur pays, mais ils ont refusé d’abandonner leur chat

ADVERTISING

La guerre civile qui fait toujours rage en Syrie a déchiré un pays tout entier et détruit de nombreuses vies. Plus de 400 000 personnes ont été tuées, et des millions d'autres ont été lancées sur les chemins de l'exil, abandonnant tout pour avoir une chance de survivre.

 

tabboush-chat-syrie-refugies-1Source : International Rescue Committee

 

Mais pour certains, pas question pour autant d'abandonner leur compagnon à quatre pattes adoré. Les membres d'une famille syrienne – dont le nom est inconnu– originaire de Damas ont recueilli un petit chaton, Tabboush, juste après la mort de sa mère lors d'un bombardement.

 

tabboush-chat-syrie-refugies-2
Source : International Rescue Committee

 

Lorsque la famille de Tabboush a finalement décidé de fuir la Syrie à son tour, elle n'a pas manqué d'inclure le chat, pour ce long périple de plusieurs milliers de kilomètres jusqu'à Idomeni, en Grèce.

 

Dans le camp de réfugiés où se trouve désormais toute la famille, Tabboush apporte un peu de joie et de bonheur à ceux qui se trouvent autour de lui et qui ont bien souvent tout perdu. Une des jeunes filles de la famille confie à l'association International Rescue Committee :

 

Il est toute ma vie. Je ne pourrais pas vivre sans Tabboush.

 

tabboush-chat-syrie-refugies-3
Source : International Rescue Committee

 

La famille n'a malheureusement pas pu être localisée par les travailleurs humanitaires afin de leur permettre de quitter au plus vite le camp, tant les urgences sont nombreuses.

 

Une chose est certaine, cependant. Elle n'abandonnera jamais Tabboush, qui a traversé avec elle ces nombreuses épreuves difficiles.

 

Tabboush: A Syrian Refugee CatAnother one of our favorite 2016 stories: Meet Tabboush, the Syrian refugee cat.

We met Tabboush ("chubby" in Arabic) and his family in Greece this spring, while they were making their journey to safety in Europe.

The family found Tabboush in the rubble of a house in Damascus that had been destroyed by a bomb. Tabboush's mother had been killed, so the family rescued him, still a kitten. When their life in conflict-stricken Yarmouk became unbearable, the family fled. They brought Tabboush with them.

“He is a part of the family. We could never give him up.”

Predominantly on foot, they made their way across Turkey, walking hundreds of kilometers. We met them as they were stranded in Idomeni on the northern borders of Greece.

This is Tabboush's story:

Publié par International Rescue Committee sur samedi 31 décembre 2016

Via : The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING