Cette chienne qui a passé sa vie attachée ne pouvait même pas poser la tête

ADVERTISING

Cala, une chienne, a passé toute sa vie attachée dans la cour d'un garagiste près de San Jose, au Costa Rica. Sa chaîne était si courte qu'elle ne pouvait même pas poser la tête au sol, comme le rapporte le site américain The Dodo.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

L'animal était à peine nourri, ne recevait aucun soin et servait simplement de chien de garde. La santé de Cala s'est bien évidemment détériorée, au fil des années, et la chienne peinait de plus en plus à respirer. Fort heureusement, des voisins ont fini par prévenir l'association Territorio de Zaguates, qui abrite un grand sanctuaire ayant la charge de centaines de chiens abandonnés.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

Lya Battle, sa fondatrice, explique :

 

Je me sentais désespérément triste et frustrée. La première photo que j'ai vue montrait une créature pitoyable, à qui on avait retiré toute dignité et qui était sur le point d'abandonner – un chien qui avait perdu tout espoir et qui attendait la fin tout en vivant un cauchemar sans fin.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

Accompagnés par la police, plusieurs volontaires de l'organisation se sont rendus sur place, avant d'emmener Cala chez le vétérinaire, où elle a enfin été soignée. Elle a ensuite été placée au Territorio de Zaguates. Les premières semaines ont été difficiles pour Cala, qui ne faisait pas vraiment confiance aux humains.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

La présence d'autres chiens lui posait également souci, mais petit à petit, Cala a compris que personne ne lui ferait de mal.

 

Avec le temps, nous avons aussi découvert cette créature déterminée, l'avons vue incorporer le jeu, quelques gaffes, dans sa routine quotidienne. Avec chaque jour qui passait, nous avons découvert sa personnalité de plus en plus. Elle est passée de la peur des humains à la confiance en eux, au point de les "ennuyer" pour avoir de l'attention.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

En juin dernier, le sanctuaire a malheureusement dû faire face à un acte malveillant : des boulettes de viande empoisonnées ont été jetées dans les prairies où évoluaient les chiens, tuant 16 animaux. Heureusement, Cala, en raison de sa taille, a échappé de peu à la mort.

 

Après toutes ces épreuves, Cala a été placée dans une famille d'accueil, où elle réside encore. Elle passe ses journées entourée d'amour et d'affection. La chienne s'est même découvert un petit côté taquin, qui ravit sa maman d'accueil :

 

Après des années de maltraitance, de torture et d'emprisonnement, Cala semble exprimer tous les "mauvais" comportements des chiots, et nous pensons tous que c'est très bien. Elle est heureuse, forte, déterminée, un peu têtue, et gâtée par sa maman d'accueil et sa famille.

 

Source : Territorio de Zaguates

 

Pour aider l'association, n'hésitez pas à cliquer ici pour faire un don.

 

Via : The Dodo

ADVERTISING