Cette chienne destinée à être mangée vient d’échapper de peu à la mort

ADVERTISING

Harriet a eu une vie très difficile. La petite chienne de trois ans a été découverte, avec 200 autres de ses congénères, par l'association de sauvetage Humane Society International (HSI), dans une ferme à viande située à Wonju, en Corée du Sud, où elle était destinée à finir dans une assiette.

 

Une fois sortie de cet enfer, Harriet a encore connu plusieurs difficultés.

 

dog-harriet-korea-5Source : Facebook/Humane Society of Tampa Bay

 

La chienne s'est envolée, avec ses compagnons d'infortune, pour les États-Unis, où tous les animaux ont été recueillis par l'association Humane Society of Tampa Ba, qui possède un partenariat avec HSI. Les bénévoles du refuge ont trouvé les pauvre bêtes très amaigries et mal nourries, mais c'était avant tout le traumatisme psychologique qui restait le plus difficile à soigner.

 

Harriet, en particulier, a eu énormément de mal à se faire à sa nouvelle vie, et lorsque pour la première fois, on lui a offert un lit doux et réconfortant, la chienne n'a pas su comment se comporter.

 

 

Les bénévoles du refuge ont filmé une scène déchirant, celle de la chienne s'endormant assise, comme elle avait toujours dû le faire dans sa cage. Les animaux de la ferme à viande ont sans aucun doute vécu dans des conditions déplorables et n'avaient aucun espace pour dormir convenablement une fois la nuit venue. Les volontaires confient sur la page Facebook de l'association :

 

La vidéo montre Harriet s'endormir debout, car elle ne comprend pas qu'elle peut utiliser le lit qu'on lui a donné. Ces chiens ont connu une vie difficile et il reste encore beaucoup à faire, mais nous espérons que battre de de la queue et s'endormir dans un bon lit deviendra la norme ♥

 

Fort heureusement, les volontaires ont fait tout leur possible pour aider Harriet à reprendre goût à la vie. Ils ont passé le reste de la journée à montrer et expliquer à l'animal épuisé comment s'endormir et profiter de son tout nouveau lit.

 

dog-harriet-korea-4Source: Facebook/Humane Society of Tampa Bay

 

Depuis son arrivée au refuge, Harriet a fait d'énormes progrès. Après avoir enfin connu l'affection dont elle avait si désespérément besoin, la chienne s'est transformée en une bête adorable et douce.

 

En février, le destin lui a souri. Harriet a été adoptée, et vit désormais dans son nouveau foyer, où elle peut dormir à l'envi dans un bon lit et profiter de sa nouvelle famille.

 

En Chine comme en Corée du Sud, la consommation de viande de chien cristallise le fossé générationnel entre les jeunes et les seniors. D'après un sondage réalisé en 2015 par l'institut Gallup Korea, 20% des hommes coréens âgés d'une vingtaine d'années déclarent avoir mangé du chien au cours de l'année, contre 50% du côté des cinquantenaires et des sexagénaires.

 

Pour les jeunes générations, imprégnées de culture occidentale, les chiens et les chats sont en effet avant tout des animaux de compagnie et il leur semble souvent étrange voire choquant de les consommer. Il est ainsi très probable que le commerce de la viande de chien connaisse un rapide déclin au cours des prochaines décennies en Corée du Sud comme en Chine.

 

Si vous souhaitez soutenir l'association HSI dans son combat, cliquez ici. Vous pouvez également signer cette pétition qui demande l’abolition du festival de Bok Nal.

 

dog-harriet-korea-1Source : Facebook/Humane Society of Tampa Bay

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING