Cet éléphant exploité n’a même pas le droit de se reposer la nuit. Le Web se mobilise

PUBLICITE

Lasah est un éléphant d’Asie âgé de 36 ans. Né à l’état sauvage en Malaisie, il a été capturé très jeune et n’a connu qu’une existence de souffrance. Il a été enfermé dans plusieurs zoos, forcé de participer à des publicités et est apparu dans le film américain Anna et le roi, sorti en 1999.

 

Après des années de maltraitance, Lasah a été cédé en 2006 à l'entreprise Langkawi Elephant Adventures, qui organise des activités touristiques. Depuis, il est contraint de promener des touristes à un rythme infernal.

 

elephant-lasah-malaysia-1Source : UpreshpalSingh

 

De terribles photographies, publiées par l’association Friends of the Orangutan (FOTO), ont enfin dévoilé au public l’envers du décor. La nuit venue, Lasah, encore debout, reste enchaîné au sol ; ses entraves l’empêchent de s’allonger pour pouvoir décemment se reposer. Ce traitement est non seulement cruel, mais également illégal en vertu de la loi malaisienne sur la vie sauvage.

 

Cette situation dramatique a déclenché une grande vague d’indignation, et une pétition pour mettre un terme à la souffrance de Lasah a déjà récolté plus de 317 000 signatures en l’espace de deux semaines. FOTO explique :

 

Après des années de maltraitance et d’exploitation, Lasah a été envoyé à Langkawi en mars 2006. Depuis, il est forcé de promener des touristes des heures durant, sous une chaleur et une humidité accablantes. Le tout sous les coups de son gardien.

 

elephant-lasah-malaysia-3Source : UpreshpalSingh

 

L’association en appelle au Ministère de l’Environnement malaisien, en lui demandant d’intervenir pour permettre à Lasah d’intégrer le sanctuaire pour éléphants Kuala Gandah, où il connaîtra enfin des conditions de vie décentes.

 

elephant-lasah-malaysia-4Source : @LangkawiElephantAdventures

 

Le directeur de FOTO ajoute, tristement :

 

C’est le pire cas de maltraitance sur un éléphant que nous ayons eu le malheur de voir.

 

elephant-lasah-malaysia-5Source: @LangkawiElephantAdventures

 

La torture de cet éléphant au nom de l’amusement des humains et du profit ne peut en aucun cas être tolérée et doit immédiatement cesser. Lasah mérite de vivre ses dernières années libre et heureux, à parcourir le sanctuaire et à se reposer dès qu'il le désire.

 

Un des signataires de la pétition écrit :

 

De la torture pour le tourisme ! Qui paye pour quelque chose comme ça ?

 

elephant-lasah-malaysia-2Source: @UpreshpalSingh

 

N’hésitez pas à signer la pétition pour libérer Lasah de la torture qu’il subit depuis trop longtemps.

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

Après 15 ans d'exploitation, cet éléphant meurt d'épuisement en transportant des touristes

 

elephant-cambodge-epuisement-1

PUBLICITE