Cet animal sauvage est aperçu pour la première fois depuis 250 ans. Des chasseurs l’abattent et suscitent une vague d’indignation

ADVERTISING

Très répandu durant longtemps sur l'Ancien continent, le bison d'Europe a vu, au fil des siècles, sa population se réduire comme peau de chagrin. En France, il a même disparu dès le VIIIe siècle. Il a peu à peu été repoussé vers l'Europe de l'Est, où il a finalement été exterminé jusqu'au dernier. Dans les années 1920, seuls des spécimens en captivité subsistaient dans des zoos. Des mesures ont alors été prises pour permettre la réintroduction progressive de l'animal dans son milieu naturel, à partir des années 1950 en Pologne.

 

Source : WWF-Russia

 

En 2013, plus de 70 ans après cette première remise en liberté, 8 bisons sauvages ont même été réintroduits en Allemagne, dans le massif du Rothaargebirge, à proximité de la frontière néerlandaise.

 

Le 13 septembre 2017, un individu a été repéré à proximité de la ville de Lebus, dans le Brandebourg, tout près de la rivière Oder à quelques encablures de la Pologne. Le fonctionnaire qui a aperçu le bovidé a aussitôt prévenu un groupe de chasseurs, à qui il a donné pour mission de traquer et abattre l'animal, qu'il pensait dangereux.

 

Source : Réserve des bisons d'Europe

 

Le bison a finalement été tué, provoquant l'ire des associations de défense des animaux et du public. Chris Heinrich, membre de l'organisation WWF, s'est d'ailleurs indigné :

 

Donner la permission de tirer sur un animal très protégé sans savoir clairement s'il présente un danger est une infraction.

 

Le WWF a décidé de porter plainte contre le fonctionnaire qui a lancé la traque. D'après les autorités polonaises, l'animal aurait très certainement traversé la frontière depuis le parc national Ujście Warty. Le ministre de l'Environnement du Brandebourg, Jörg Vogelsänger, a quant à lui déclaré au journal Der Taggespiegel :

 

Le bison n'est pas un animal dangereux. S'il l'était, la moitié de la Pologne, dont il est le symbole national, serait une zone dangereuse.

 

Source : Réserve des bisons d'Europe

 

Chris Heinrich conclut :

 

L'État du Brandebourg a déjà prouvé qu'il n'était absolument pas professionnel dans le traitement des animaux sauvages par le passé, comme on a pu le voir dans son traitement des loups et des élans.

 

En France, il n'existe aucun bison d'Europe en liberté. On trouve cependant des individus dans des zoos ou des parcs animaliers, comme en Lozère ou dans les Alpes-Maritimes.

 

Immage d'illustration : Réserve des bisons d'Europe / Via : The Local - Démotivateur

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING