Ces prisonniers forment des chiens d’assistance et nouent une amitié émouvante avec eux

ADVERTISING

L'association VetDogs est une association unique en son genre et qui peut se targuer de changer de nombreuses vies : celles d'anciens militaires, celles de prisonniers, et celles de chiens d'assistance.

 

inmates_service_dogs_veterans_1Source : TODAY

 

Née en 2003, alors en tant que simple projet annexe de l'association Guide Dog Foundation, l'organisation est devenue un groupe à part entière.

 

La demande en chiens d'assistance pour d'anciens militaires a connu une augmentation spectaculaire au cours des dernières années, au point qu'il est devenu difficile d'y répondre à temps. Guide Dog Foundation a donc cherché de nouvelles solutions.

 

Le programme VetDog confie ainsi un chiot de cinq mois à l'un des douze prisonniers participant à l'opération.

 

inmates_service_dogs_veterans_4Source : TODAY

 

Le choix des candidats se fait sur leurs antécédents disciplinaires, leur peine et leur crime.

 

600 prisonniers de la prison d'Enfield, à Robinson, dans le Connecticut (États-Unis), ont envoyé leurs candidatures pour faire partie du programme, mais seuls dix d'entre eux ont été retenus.

 

Les détenus passent toute la journée et toute la nuit avec leur chien, le forment et prennent soin de lui.

 

inmates_service_dogs_veterans_3Source : TODAY

 

L'agent correctionnel de la prison, Joe Timbro, confie au site TODAY :

 

Ça aide vraiment les détenus, dans leur capacité à être patient et à régler les soucis. Beaucoup de ces types ne savent pas comment gérer leurs émotions, ou bien, ils n'ont jamais dû prendre soin d'un chien avant. Ça leur apprend tout ça.

 

Les chiens passant tout leur temps avec les prisonniers, leur formation est beaucoup plus rapide. Alors qu'en temps normal, une période de deux à cinq ans est nécessaire pour éduquer un chien d'assistance, ici, une année suffit. Cette réduction du délai est une bénédiction pour les nombreuses personnes placées sur liste d'attente.

 

Les chiens et les vétérans ne sont pas les seuls à profiter d'une telle opération. Tyrel se confie sur l'impact que l'expérience a eu sur sa confiance en lui :

 

Se voir confier un chien et avoir l'opportunité de l'éduquer et de travailler avec d'autres gens, ça vous fait vous sentir bien, et ça vous montre qu'on vous donne une deuxième chance.

 

inmates_service_dogs_veterans_2Source : TODAY

 

Près de 85 % des prisonniers d'Enfield écopent d'une nouvelle peine de prison après avoir été libérés, mais ce nombre tombe à 25 % pour les détenus participant au programme VetDogs.

 

Mark Tyler, qui s'occupe du programme, explique :

 

[Le chien] s'en fiche de ce que la personne a fait par le passé. Il ne juge pas. Ce qui lui importe, c'est ce qu'elle est aujourd'hui. Le prisonnier est-il honnête ? Peut-on lui faire confiance ? Prend-il soin du chien ? Je pense que c'est parce que [le chien] ne juge pas que ce type de relation est très prisé dans une prison.

 

Et grâce à ce programme, entièrement financé par des dons, d'anciens militaires peuvent commencer une nouvelle vie aux côtés de leur compagnon.

 

Source : TODAY

 

Les animaux prouvent à nouveau leur impact bénéfique sur les humains.

 

Vous pouvez soutenir le programme VetDogs en cliquant ici.

 

Regardez la vidéo ci-dessous :

 

 

Via : TODAY

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING