Ces deux lions rescapés d’un cirque explosent de joie en se retrouvant après leur calvaire

ADVERTISING

Ils avaient passé la majeure partie de leur vie dans les cages rouillées des coulisses de cirques boliviens. Grâce à Animal Defenders International (ADI),  ces cinq lions ont enfin pu goûter au bonheur de vivre libres.

 

Secourus par l'équipe de bénévoles américains, les fauves ont été transférés dans les immenses réserves naturelles (30 hectares) du Wild Animal Sanctuary, près de Denver, dans le Colorado. Le sanctuaire a été spécialement aménagé pour l'arrivée des fauves : une biosphère sur mesure a été mise en place dans le but de faciliter leur adaptation au changement de climat.

 

Si le simple fait de désormais pouvoir vivre au grand air et de se déplacer librement dans de larges espaces verts est une immense victoire en soi, ce sauvetage a eu un goût particulièrement savoureux pour deux d'entre eux. En effet, après avoir passé tant d'années dans des cages séparées sans pouvoir réellement interagir, deux frères – Pancho et Temuco – sont enfin réunis. Et leur bonheur saute aux yeux :

 

temuco-pancho-1Source : Youtube / Pat Craig

 

Les employés d'Animal Defenders International ont rarement vu un lien aussi fort que celui qui unit les deux lions. Ils passent leur journées à se faire des câlins et jouer ensemble, comme pour rattraper le temps perdu. Tim Phillips, le vice président d'ADI, affirme :

 

En l'espace de six mois, ces lions sont passés d'un état d'isolation totale, au sein d'une cage délabrée, à se faire battre et exploiter, à la magnifique verdure du Colorado, avec le sentiment d'être aussi libres qu'à leur état sauvage. 

 

Ces émouvantes retrouvailles sont l'occasion de rappeler que l'univers des cirques est impitoyable envers ses animaux, qui sont bien souvent dressés dans et par la violence, et vivent au quotidien dans des conditions déplorables.Les séances d'entraînement nécessaires à l'accomplissement de numéros par les fauves vont de pair avec des mesures d'intimidation, de privations, voire d'abus physiques de la part des dresseurs.

 

Source : Youtube / Pat Craig

 

Aimer les animaux, c'est donc boycotter les cirques et tout spectacle incluant des animaux sauvages. Si vous souhaitez que tels Pancho et Temuco, d'autres fauves retrouvent leur liberté et leur joie de vivre, vous pouvez faire un don auprès d'Animal Defender's International, ici.

 

Pour suivre les aventures de ces adorables frères et celles d'autres rescapés, vous pouvez également vous abonner à leur page Facebook. En attendant, ces images devraient vous réchauffer le coeur :

 

ADVERTISING