Ces chiens sont restés 4 ans enfermés sur un balcon pour une raison absurde

PUBLICITE

Deux Saint-Bernard ont passé près de quatre longues années prisonniers d'un minuscule balcon situé au deuxième étage d'un immeuble de la ville de Juarez, au Mexique. Pris au piège, les deux animaux ne pouvaient donc pas s'échapper, comme le rapporte le site américain The Dodo.

 

ramona-saint-bernard-mexique-1Source : Compassion Without Borders

 

Fort heureusement, un voisin, alarmé par l'état des deux animaux dont l'un avait la patte cassée, a fini par alerter l'association Compassion Without Borders (CWOB), spécialisée dans le sauvetage d'animaux en danger au Mexique.

 

Christi Camblor, co-fondatrice de CWOB, explique :

 

Le balcon était minuscule et couvert d'excréments. [Les chiens] étaient très, très maigres, le mâle ne pouvait pas s'appuyer sur une de ses pattes.

 

ramona-saint-bernard-mexique-2
Source : Compassion Without Borders

 

Les bénévoles de l'association ont réussi à convaincre le propriétaire des animaux de les leur remettre. Christi suspecte l'homme d'avoir utilisé les deux chiens comme reproducteurs, afin de vendre les chiots illégalement. Au Mexique, ce genre de bêtes est en effet un symbole de statut social.

 

Les employés du refuge ont rapidement emmené les Saint-Bernard chez le vétérinaire, mais hélas, le mâle, non vacciné, a contracté une maladie et n'a pas survécu.

 

ramona-saint-bernard-mexique-3
Source : Compassion Without Borders

 

Ramona, la chienne survivante, a quant à elle été transférée à la clinique de l'association à Puerto Peñasco, toujours au Mexique, avant d'être envoyée en Californie, aux États-Unis. Lynn Bowers et sa fille Janelle se sont portées volontaires pour être famille d'accueil.

 

Lorsque les deux femmes ont croisé le regard de Ramona, elles sont aussitôt tombées sous son charme.

 

ramona-saint-bernard-mexique-4
Source : Lynn Bowers

 

Ramona a aussi trouvé un nouveau compagnon de jeu, le propre Saint-Bernard de Lynn. Malheureusement, la chienne avait encore de nombreux problèmes de santé : infection auriculaire, infection respiratoire et maladie dentaire.

 

ramona-saint-bernard-mexique-5Source : Lynn Bowers

 

Fort heureusement, Ramona, entourée d'amour et d'affection, s'est rapidement remise, et est devenue plus active et joueuse. Lynn confie :

 

Elle adore faire des jeux avec ses jouets. Une fois le jouet choisi dans sa bouche, elle s'approche de vous tête basse et commence à faire "woo" en levant la tête, puis en lâchant le jouet.

 

ramona-saint-bernard-mexique-6
Source : Lynn Bowers

 

Si Ramona a eu beaucoup de chance, d'autres chiens attendent encore dans les rues du Mexique. N'hésitez pas à faire un don à l'association Compassion Without Borders en cliquant ici !

 

Les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

Via : The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

5 idées reçues sur l’adoption en refuge qu’il est urgent de combattre

 

PUBLICITE