Ces chiens sont forcés de tirer des calèches jusqu’à épuisement total pour amuser les touristes

PUBLICITE

Une nouvelle mode secoue désormais la Chine.

 

Il n'est plus rare de croiser dans les rues de l'Empire du Milieu de petites calèches tirées par des chiens, harnachés comme des chevaux. Cette pratique est pourtant particulièrement dangereuse pour les animaux, dont le corps et la constitution ne sont pas faits pour une telle tâche.

 

chiens-caleche-chien-maltraitance-1Source : Fight Dog Meat

 

Michele Brown, fondatrice de l'association Fight Dog Meat, qui lutte contre le commerce de viande de chien en Asie, explique au site américain The Dodo :

 

Lorsqu'ils [les conducteurs] tirent sur les rênes, cela provoque une pression sur le visage [de l'animal]. […] Fort heureusement, ils n'ont pas encore trouvé comment leur mettre une barre de métal dans la bouche, comme un mors pour les chevaux.

 

chiens-caleche-chien-maltraitance-2Source : Fight Dog Meat

 

En plus du matériel inconfortable que les chiens doivent supporter, il leur faut également tirer la calèche à laquelle ils sont attachés. Les pauvres bêtes doivent parfois promener plusieurs personnes en même temps. De plus, comme le rappelle Michele Brown, les animaux ne bénéficient d'aucune aide particulière de leur propriétaire : ils sont mal nourris et mal soignés. Lorsqu'ils s'effondrent d'épuisement, ils sont très certainement envoyés dans des abattoirs où ils seront massacrés pour leur viande.

 

chiens-caleche-chien-maltraitance-3Source : Fight Dog Meat

 

Il n'existe aucune loi contre la cruauté animale en Chine, et il est donc d'autant plus difficile de mettre un terme à ces pratiques. Malgré cette absence de protection, de plus en plus de Chinois s'élèvent contre le traitement inhumain réservé à de nombreux chiens et chats du pays. Le nombre d'animaux de compagnie est également en augmentation constante. Michele Brown confie ainsi :

 

Lorsque les gens ont des animaux, et qu'ils savent comment être un propriétaire responsable, ils sont beaucoup moins enclins à manger cet animal. C'est une source d'espoir pour tous ceux qui œuvrent à la protection des animaux.

 

chiens-caleche-chien-maltraitance-4Source : Fight Dog Meat

 

En Chine comme en Corée du Sud, la consommation de viande de chien cristallise le fossé générationnel entre les jeunes et les seniors. D'après un sondage réalisé en 2015 par l'institut Gallup Korea, 20% des hommes coréens âgés d'une vingtaine d'années déclarent avoir mangé du chien au cours de l'année, contre 50% du côté des cinquantenaires et des sexagénaires.

 

Pour les jeunes générations, imprégnées de culture occidentale, les chiens et les chats sont en effet avant tout des animaux de compagnie et il leur semble souvent étrange voire choquant de les consommer. Il est ainsi très probable que le commerce de la viande de chien connaisse un rapide déclin au cours des prochaines décennies en Corée du Sud comme en Chine.

 

Si vous souhaitez soutenir l'association HSI dans son combat, cliquez ici. Vous pouvez également signer cette pétition qui demande l’abolition du festival de Bok Nal.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE