Ces chiens de laboratoire sont sauvés et adoptés grâce à la SPA

ADVERTISING

Cinq chiots Beagles ont été sauvés à la fin du mois de mars 2018 par l'association Graal, avant d'être confiés au refuge SPA du Garric, situé dans le Tarn, comme le rapporte le site d'informations La Dépêche.

 

Les animaux proviennent tout droit d'un laboratoire, où ils étaient utilisés dans des expérimentations. Vaccinés, ils sont en bonne santé, et ils ont très vite trouvé une famille pour prendre soin d'eux. Nathalie Agobé, la responsable du refuge SPA et de la région sud-ouest, explique :

 

Au refuge, c'était la première fois que nous avions un peu de place pour les accueillir. Millau en a accueilli, Saint-Pierre du Mont, dans les Landes, aussi. Des chiots et des adultes. Nous nous sommes renseignés, bien sûr.

 

Tous les animaux qui ont la chance de sortir vivants des laboratoires ne sont pas dangereux pour les familles. Ils sont en bonne santé. Nous avons été agréablement surpris lorsqu'on a reçu leur carnet, tout y est consigné dans le détail, c'est rassurant !

 

Source : DR. Via La Dépêche

 

Parmi les adoptants, Morgane l'Archiver, originaire de Toulouse.

 

J'ai été surprise, je pensais qu'on ne faisait plus d'expérimentation sur les animaux. On a craqué pour un petite beagle de 4 mois. On l'a surnommée Noreye. Nous l'avons depuis plus d'une semaine, elle est très sociable et obéit bien. Pour l'instant !

 

Malheureusement, les Beagles restent très utilisés dans la recherche, encore aujourd'hui en France. La PEtA dénonce régulièrement le Téléthon, et ses expérimentations cruelles sur les chiens.

 

Via : La Dépêche

ADVERTISING