Ces chevaux nains servent de guide aux personnes malvoyantes en Belgique

ADVERTISING

En Belgique, les malvoyants peuvent maintenant faire appel à des chevaux nains pour les accompagner dans leur quotidien. Une alternative aux chiens-guides qui prend de l'essor.

 

chevaux nains aveuglesSource : Caters News Agency

 

A Bruges, Monique Van Den Abeel, malvoyante, a décidé de tester ce service d'un nouveau genre. Elle est aujourd'hui accompagnée de Dinky, un cheval nain.

 

chevaux nains aveugles

 

Cette initiative, créée aux Etats-Unis au début des années 2000, a également été implantée au Royaume-Uni, même si les chevaux nains demeurent plutôt rares dans ce secteur.

 

En France, ces petits animaux sont formés au domaine de la Geneste, à Châteaufort-en-Yvelines (Yvelines).

 

chevaux nains aveugles

 

Jean Bouissou, formateur au domaine, et lui-même sourd et aveugle, a expliqué à l'Echo Républicain :

 

Cette pratique existe depuis longtemps aux États-Unis où un millier de chevaux accompagnent déjà des non voyants. Je me suis dit que l'on pouvait la tester ici en France. […] Le travail s’effectue grâce à plusieurs exercices : marcher côte à côte, répondre aux ordres (stop, marche…), apprendre à éviter les obstacles et protéger son maître en cas de danger.

 

Il précise tout de même que les chevaux nains n'ont pas pour vocation de remplacer les chiens-guides, mais plutôt de compléter leur travail en aidant, par exemple, les malvoyants à se déplacer dans la rue. Selon lui, vivre aux côtés de ces animaux pourrait avoir un effet très bénéfique pour les personnes atteintes d'un handicap.

 

Je fais le pari que ce travail avec les mini-chevaux va accélérer le processus de communication et d'intégration de beaucoup de personnes comme les handicapés mentaux, les autistes ou les personnes atteintes d'Alzheimer.

 

Les formations des équidés devraient durer environ deux ans, mais c'est un pari que Jean est prêt à relever.

 

ADVERTISING