Ces apprentis vétérinaires soignent gratuitement les chiens de SDF

ADVERTISING

Pour tous les sans-abri, l'arrivée de l'hiver et du froid implique un danger supplémentaire. Rester au chaud et se nourrir devient plus difficile encore, surtout lorsqu'il y a deux bouches à nourrir – et encore plus si cette deuxième bouche est celle d'un chien.

 

C'est cette question que Ruby Shorrock s'est posée alors qu'elle était encore à l'école vétérinaire, à 22 ans. Comment les SDF font-ils pour nourrir leurs chiens et leur apporter les soins vétérinaires dont ils ont besoin alors qu'ils se trouvent eux-mêmes dans un état d'indigence ?

 

La jeune femme a alors mené une petite enquête, pour découvrir qu'aucun hôtel à Glasgow, en Écosse – ville où elle étudiait — n'acceptait les chiens, condamnant ainsi les sans-abri et leur animal à passer la nuit dans la rue quoi qu'il arrive.

 

trusty_paws_homeless_clinic_4Source : Karen Gorden/Trusty Paws

 

En poussant plus ses recherches, Ruby est tombée sur un programme mis en place dans la ville de Nottingham, où des soins vétérinaires gratuits étaient proposés aux SDF : la jeune femme a eu le déclic et a décidé de créer un programme similaire à Glasgow. En 2014 , l'association Trusty Paws a alors vu le jour.

 

Les étudiants de quatrième année de l'école vétérinaire ont ouvert une clinique offrant un puçage et des vaccinations gratuits, ainsi que des lits et des vêtements pour les sans-abri.

 

trusty_paws_homeless_clinic_3Source : Karen Gorden/Trusty Paws

 

Michael, un homme qui vivait dans la rue à l'époque, a expliqué à la chaîne BBC le lien qu'il avait avec son animal et ce qu'il signifiait pour lui :

 

Je sais que ça a l'air stupide, mais je voulais juste quelqu'un à qui parler, et le chien remplit ce rôle pour moi. Il s'assoit juste là avec vous, et fait preuve d'une loyauté sans nom. Je l'adore… Il ne souffre pas. Il va mieux que moi, si vous voulez. Lui, il est sûr de manger. Pas moi.

 

trusty_paws_homeless_clinic_1Source : Karen Gorden/Trusty Paws

 

L'association fonctionne grâce à des dons publics et travaille de concert avec The Simon Community, qui propose de l'aide à ceux qui veulent quitter la rue pour de bon.

 

Lorraine McGrath, directrice du Glasgow Simon Community, revient sur l'importance que les chiens peuvent avoir sur le moral des sans-abri :

 

Être SDF est une expérience extrêmement isolante, solitaire et terrifiante. En gros, [le chien] devient la seule relation constante et positive de leur vie. Il donne un but, un sens à chaque jour. C'est quelqu'un dont ils peuvent prendre soin et dont ils sont responsables.

 

trusty_paws_homeless_clinic_2Source: Karen Gorden/Trusty Paws

 

Le programme de Ruby est un énorme succès, et maintenant que la jeune femme a terminé ses études, elle a pris un rôle de consultante, tout en exerçant dans une autre clinique.

 

Trusty Paws propose également une formidable expérience de terrain pour les étudiants, leur offrant la possibilité de travailler sous la supervision d'un vétérinaire diplômé.

 

trusty_paws_homeless_clinic_5Source : Karen Gorden/Trusty Paws

 

L'association a même réussi à ouvrir une autre clinique à Londres. Si vous souhaitez les aider dans leur tâche, n'hésitez pas à faire un don en cliquant ici.

 

Via : BBC News

ADVERTISING