Ces animaux de cirque sont maltraités et battus jour après jour par leurs dresseurs

ADVERTISING

En Chine, des milliers d'animaux sont maintenus en captivité dans des conditions horribles, forcés d'exécuter des tours pour des cirques itinérants ou des zoos.

 

Un membre de l'association PETA sous couverture est parvenu à s'infiltrer dans 10 de ces "attractions" et à faire un compte-rendu pour montrer la souffrance que ces animaux endurent au quotidien.

 

Source : Youtube/PETA

 

Des ours, des lions, des tigres et des singes sont menacés et battus au quotidien pour les forcer à effectuer des tours pour amuser le public. Certains de ces tours sont communs dans la majorité des cirques, y compris en france, comme par exemple marcher sur une corde, se déplacer sur les pattes arrière ou encore sauter à travers des cerceaux.

 

À chaque échec ou erreur, ils sont brutalement fouettés ou frappés avec des barres de fer.

 

Source : PETA

 

Pour les entraîner à marcher sur leurs pattes arrière, les oursons sont attachés à un mur grâce à une chaîne autour du cou, comme on peut le voir dans la vidéo. S'ils essaient de se remettre à quatre pattes ou s'ils sont fatigués après plusieurs heures dans cette position, ils risquent de s'étouffer.

 

Les singes aussi risquent de s'étouffer. L'un d'entre eux, Xiaohau, est traîné au sol par le cou alors qu'elle avait essayé de s'échapper.

 

Source : PETA

 

En dehors de leurs entraînements, leurs conditions de vie sont au moins aussi horribles. Ils vivent dans de minuscules cages en métal ou dans de petits enclos en béton, avec très peu d'espace pour se déplacer.

 

Les oursons ont été en train de pleurer et en train de mordre les barreaux de leurs cages, et d'autres animaux plus grands étaient attachés avec des chaînes ou des cordes, qui les empêchaient de faire plus de quelques pas avant d'être coincés.

 

Source : PETA

 

Un chien, des lamas et plusieurs cochons vivaient dans les mêmes conditions désastreuses. L'un des chiens, Laifu, était considéré comme trop vieux pour le spectacle et était ignoré. Il ne sortait presque jamais de sa cage et ne recevait aucune attention ni affection.

 

Ces espaces ne sont à la fois ni adaptés, ni salubres. Les animaux doivent dans la plupart des cas manger, dormir et faire leurs besoins au même endroit.

 

Source : PETA

 

L'industrie des cirques ne prospère que grâce à la demande croissante du public. Mais plusieurs étapes ont été franchies récemment. Cette année, plusieurs grandes villes, comme New York et Los Angeles, ont banni de leur territoire les cirques utilisant des animaux dans leurs tours.

 

Pour agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages en France, vous pouvez demandez à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancé par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Retrouvez la vidéo de l'association PETA ci-dessous :

 

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING