Ces 14 clichés poignants révèlent le profond mal-être des animaux dans les zoos

PUBLICITE

Tous les clichés sont extrêmement sombres, à l'image de leur quotidien ; c'est ce qu'a voulu souligner l'association caritative Born Free Foundation en exposant, au sein du Parlement Européen de Bruxelles, une série de photos témoignant des conditions de vie misérables des animaux de zoos en Europe.

 

Chimpanzés, lions, rhinocéros, ours et bien d'autres ont ainsi été photographiés dans leurs enclos par deux photographes de renommée internationale, Britta Jaschinski et Jo-Anne McArthur ; toutes deux ont sillonné une grande partie de l'Europe pour capturer la détresse des animaux retenus en captivité dans les nombreux zoos du continent.

 

Keith Taylor, le vice-président du European Parliament’s Animal Welfare Intergroup (parti européen de défense des animaux) et membre du Parlement Européen, explique que les images démontrent "le besoin urgent" d'agir afin d'améliorer leur qualité de vie.

 

Si l'Union Européenne a permis de nombreuses avancées légales en terme de protection des droits des animaux ces dernières années (notamment la directive Européenne de 2005 concernant le bien-être animal), l'association Born Free regrette que "de nombreux zoos détiennent encore leurs animaux dans des conditions bien en-deçà des standards fixés par l'UE, et ne respectent donc pas leur engagement légal".

 

Virginia McKenna OBE, la co-fondatrice de l'ONG britannique, affirme à propos des 14 photos – toutes plus poignantes les unes que les autres – de l'exposition bruxelloise  :

 

Ces clichés tragiques me laissent sans voix. S'il vous plait, prenez le temps de regarder les yeux de ce macaque, de cet ours – de tous ces animaux, d'ailleurs. Ils parlent bien plus que tous les mots du monde. Et le message qu'ils délivrent est simple. Aidez-vous. Mettez-fin à cela. 

 

Si vous souhaitez contribuer à lutter pour l'amélioration des conditions de vie des animaux au sein des zoos européens, vous pouvez faire un don auprès de Born Free, ici-même. Si vous n'êtes pas convaincus de cette nécessité, les images sont susceptibles de vous faire changer d'avis.

 

1. 

photos-cruaute-zoos- 3Source : Born Free Foundation

2. 

photos-cruaute-zoos- 4Source : Born Free Foundation

3.

photos-cruaute-zoos- 5Source : Born Free Foundation

4. 

photos-cruaute-zoos-6Source : Born Free Foundation

5. 

photos-cruaute-zoos-7Source : Born Free Foundation

 

6. 

photos-cruaute-zoos-8Source : Born Free Foundation

 

7.

photos-cruaute-zoos-9Source : Born Free Foundation

 

8.

photos-cruaute-zoos-10Source : Born Free Foundation

 

9.

photos-cruaute-zoos-11Source : Born Free Foundation

10. 

photos-cruaute-zoos-12Source : Born Free Foundation

 

11. 

photos-cruaute-zoos-13Source : Born Free Foundation

 

12.

photos-cruaute-zoos-14Source : Born Free Foundation

13. 

photos-cruaute-zoos- 1Source : Born Free Foundation

14. 

photos-cruaute-zoos- 2Source : Born Free Foundation

 

Pour agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages, vous pouvez demandez à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancé par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Et pour connaître les communes françaises qui agissent en faveur des animaux, vous pouvez visiter le site de l’association Code Animal.

PUBLICITE