Ce Teckel traîne son panier partout pour rester tout près de sa famille

ADVERTISING

Weiney est une femelle Teckel âgée de 12 ans et elle est probablement le chien le plus affectueux dont vous entendrez parler aujourd'hui. La plupart des chiens aiment passer du temps avec leur famille mais pour Weiney, il est absolument indispensable de passer chaque seconde près d'un humain.

 

Elle peut accepter de faire une pause lorsqu'il est l'heure de manger, sa deuxième passion, mais en dehors de cela, elle se montre très offensée à chaque fois qu'un de ces maîtres semble vouloir passer du temps sans elle.

 

teckel mignon photoSource : Rue Hart

 

Comme Rue Hart, la "soeur" humaine de la petite chienne le raconte au site The Dodo, Weiney sait ce qu'elle veut et sait le faire savoir :

 

C'est une petite fille impertinente. Elle a vraiment un comportement particulier. Par exemple si elle se rend compte que l'on part bientôt (pour le travail ou juste sortir), elle vient s'assoir dans la même pièce que nous en nous tournant le dos pour bien nous montrer qu'elle est contrariée.

 

Rue ajoute qu'elle est en réalité très câline et que "la seule chose qu'elle veut dans la vie ce sont des genoux sur lesquels s'allonger".

 

photos de teckelsSource : Rue Hart

 

Pour permettre à leur Teckel d'être toujours en bien installée en leur compagnie, la famille de Weiney a tout prévu : la chienne possède trois paniers répartis entre la cuisine, la chambre de sa "mère" humaine et le bureau de Rue.

 

Elle peut également s'allonger confortablement sur la moquette dans la plupart des pièces de la maison.

 

Mais parfois cela n'est pas suffisant pour la petite chienne qui tient absolument à être au plus près de ses maîtres. Sa détermination la pousse alors à prendre les choses en main.

 

panier chien Source : Rue Hart

 

C'est ainsi que régulièrement, la famille du petit Teckel la voit arriver dans une pièce avec l'un de ses paniers dans la gueule, alors même qu'ils sont tous plus grands qu'elle.

 

chien teckelSource : Rue Hart

 

Si tous ses paniers glissent généralement très bien sur le parquet dans les couloirs, une fois arrivée sur la moquette Weiney peine à avancer. C'est alors que Rue intervient et se charge d'installer la chienne où elle le souhaite.

 

Elle s'installe alors pour une sieste, rassurée à l'idée que sa famille est à proximité, comme le raconte Erin, l'autre "soeur" du Teckel.

 

Elle sourit lorsqu'elle reçoit notre attention et elle gratte nos pieds avec sa patte lorsqu'elle en veut encore plus. 

 

Source : The Dodo

ADVERTISING