Ce qu’il faut savoir pour sauver son chien de la noyade

ADVERTISING

À l'arrivée des beaux jours, quand la température monte, il est fréquent de commencer à profiter de la piscine, du lac ou de la mer. Dans certains cas, votre chien tentera de vous suivre ou d'aller de lui-même dans l'eau.

 

Si ce comportement n'est en général pas risqué, tous les chiens ne sont pas d'excellents nageurs, et il est important de les surveiller attentivement. Voici quelques gestes à retenir pour éviter un accident et, le cas échéant, pour sauver la vie de votre compagnon.

 

Ne pas le laisser se baigner sans surveillance

 

 Source : Pixabay

 

Si la baignade a lieu sous surveillance et dans de l'eau peu profonde, votre chien appréciera probablement l'expérience. La liberté et la fraîcheur de l'eau lui permettront de mieux supporter la chaleur et de s'amuser.

 

En revanche, comme pour un enfant, la noyade chez le chien peut survenir brusquement. Il suffit d'une crampe ou d'un coup de fatigue pour qu'il soit en grave danger.

 

S'il est surveillé, il est facile de le ramener sur la terre ferme. En revanche, s'il est laissé sans surveillance, il ne parviendra pas à revenir par ses propres moyens.

 

Le sortir de l'eau immédiatement

 Source : Newspix

 

Parce qu'il ne faut que quelques dizaines de secondes d'inattention pour qu'une noyade se produise, même les propriétaires les plus vigilants ne sont pas à l'abri d'une erreur. Si votre chien s'est noyé, c'est-à-dire que de l'eau est entrée dans ses poumons, il n'est cependant pas trop tard.

 

La première étape est bien sûr de l'empêcher de faire entrer plus d'eau dans ses poumons, et l'amener sur la terre ferme aussi vite que possible.

 

Faire sortir l'eau de ses poumons

 Source : Publications International

 

Si sa taille le permet, il faut le tenir dans une position dans laquelle sa tête est plus bas que le reste de son corps, par exemple en lui tenant les pattes arrière en l'air, sans pour autant le forcer, sinon ses muscles vont se tendre et la procédure sera plus difficile.

 

Lui administrer des gestes de premiers secours

Source : Publications International

 

Comme pour les humains, il est possible d'administrer des gestes de premiers secours en cas de noyade. Si la respiration de votre chien est arrêtée, le bouche-à-bouche est une possibilité si son cœur bat toujours.

 

S'il est en arrêt cardiaque, il faut effectuer un massage cardiaque jusqu'à ce que le battement reprenne.

 

Consulter un vétérinaire en urgence

 Source : The Pet Professionals

 

Si vous parvenez à relancer sa respiration et le battement de son cœur, il n'est pas tiré d'affaire pour autant. Pendant les jours suivant la noyade, des séquelles peuvent apparaître, comme des difficultés à respirer, des vomissements, un rythme cardiaque irrégulier, ou encore une toux grasse.

 

Votre vétérinaire pourra vous conseiller et vous indiquer la marche à suivre en cas d'apparition de ces symptômes. Dans de nombreux cas, votre compagnon n'aura pas d'effets négatifs à long terme, mais il aura certainement tendance à se méfier des plans d'eau pour le reste de sa vie.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING