Ce jeune cheval de course vient d’être abattu sur la piste après s’être écroulé à l’entraînement

ADVERTISING

Un jeune cheval de course a été euthanasié fin juillet dans l'hippodrome de Saratoga, dans l'État de New York (États-Unis). C'est la troisième mort en deux mois dans cet hippodrome.

 

Wanztbwicked n'était âgé que de trois ans quand il a chuté lors d'un entraînement le 22 avril. Il a été euthanasié sur place à cause de sa blessure, dont la nature n'a pas été rendue publique.

 

Third Victim (Already) at Saratoga ’17JULY 24, 2017Wanztbwicked, a 3-year-old colt who was last raced at Monmouth in…

Posted by Carolyn Hyatt – A Citizen Against Doping or Mistreatment of Race Horses on Monday, July 24, 2017

 

Si Wanztbwicked est le troisième cheval à mourir sur cette piste cette année, il est également l'un des plus de 50 chevaux morts sur les pistes de l'État de New York en 2017. 17 sont morts à Saratoga en 2016, et des centaines d'autres se blessent dans le monde entier quand ils sont forcés à courir dans des conditions déplorables.

 

La nature rapide et puissante des courses équestres fait que les animaux risquent de se blesser au niveau des jambes ou de souffrir d'épuisement. Ils peuvent parfois trébucher et s'écrouler alors qu'ils courent à plus de 60 km/h.

 

Ces accidents sont extrêmement impressionnants et dangereux, tant pour l'animal que pour le jockey, mais vu que les courses équestres rapportent chaque année des millions d'euros, il faut toujours courir plus vite. Même si le cheval est blessé, il reçoit des médicaments antidouleur et est forcé de courir.

 

Ces magnifiques créatures sont vues comme des machines à sous jetables, dont on peut se débarrasser quand elles deviennent "inutiles".

 

Source : Animals Australia

 

Des groupes de défense des animaux ont régulièrement pointé du doigt les horreurs qui attendent les chevaux de course. Un article, publié en 2012 dans le New York Times estime qu'une vingtaine de chevaux meurt chaque semaine en courant sur les pistes américaines. La majorité d'entre eux ne meurt pas à cause d'un accident, mais d'une overdose de produits dopants.

 

Les preuves de maltraitance sont évidentes, et extrêmement fréquentes. Une enquête, menée par l'association PETA en 2014, a accusé plusieurs jockeys américains célèbres d'utiliser des chocs électriques pour faire courir leurs montures plus rapidement.

 

Via : The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING