Ce chiot est encore vivant après avoir reçu plusieurs balles de plomb dans la tête

PUBLICITE

En octobre 2017, l'association de défense des animaux Animals Lebananon a reçu un appel de détresse concernant un chien qui errait dans les rues de Batroun, au nord du Liban.

 

Le chiot, totalement terrifié et à l'article de la mort, s'était fait tirer dessus à de multiples reprises au niveau du visage. Maggie Shaarawi, vice-présidente de l'association, raconte :

 

Il s'est fait tirer dessus avec un fusil à plomb, ce qui a laissé des centaines de morceaux de plomb dans son crâne. Son museau est totalement ouvert et l'un de ses yeux est endommagé.

 

 

Pour l'heure, l'identité du tireur reste méconnue, mais on peut établir avec certitude que le tir a été fait à bout portant. Il semblerait que le chiot, nommé Fluke, soit resté dans cet état pendant une semaine avant d'être découvert. Il présentait des signes de sous-nutrition et sa plaie commençait à s'infecter.

 

C'est Tina Lawandos, étudiante à l'université et bénévole chez Animals Lebanon, qui a trouvé le pauvre animal et l'a amené en urgence chez le vétérinaire.

 

Source : Animals Lebanon

 

Le verdict des deux vétérinaires qui ont examiné Fluke était sans appel : ses blessures étaient si importantes qu'ils recommandaient l'euthanasie.

 

Tina, qui commençait à perdre espoir, a amené Fluke voir un troisième vétérinaire qui avait une idée tout autre en tête. "On va l'opérer et s'assurer qu'il ne souffre pas pendant l'opération", a-t-il déclaré.

 

Tina raconte :

 

L'opération du vétérinaire était très élaborée. Elle a duré cinq heures et nous a coûté une fortune.

 

L'opération a été un véritable succès et Fluke a rapidement commencé à guérir. Il est resté en observation pendant une semaine et le vétérinaire lui a inséré un tube pour qu'il puisse se nourrir sans avoir à ouvrir la bouche.

 

Source : Animals Lebanon

 

Fluke, qui semblait s'habituer à son état, s'est rapidement remis et à pu être proposé à l'adoption. Tina raconte :

 

Petit à petit, il a pris du poids et a commencé à se comporter de manière plus naturelle avec les autres chiens du refuge.

 

Le chien, qui "s'entend très bien avec les autres", adore "poser sa tête sur vos genoux et réclamer de l'attention". Il aime beaucoup les humains, mais c'est aussi un amoureux de la nature. Il aime se dépenser et jouer dans l'herbe.

 

L'association Animals Lebanon lui cherche à présent un nouveau foyer à Boston, Chicago ou Miami où ils ont des bureaux. Il est primordial qu'il trouve une personne qui s'en occupe bien et qui s'assure que sa blessure ne s'infectera pas de nouveau.

 

Mais en dépit des épreuves qu'il a traversées, Fluke est un exemple d'optimisme :

 

Il n'en veut pas du tout à la vie et il est très heureux. On est tous épatés par sa guérison physique et mentale […] il remue toujours la queue quand des personnes viennent le voir et il est toujours heureux de faire de nouvelles rencontres.

 

Source : Animals Lebanon

 

Via : The Dodo

 

PUBLICITE