Ce chat vivait depuis des mois avec un rouleau de ruban adhésif autour du cou

ADVERTISING

Un adorable petit chat roux vivait avec un rouleau de ruban adhésif autour du cou dans les rues de la ville de Baldwin Park, en Californie (États-Unis).

 

Les habitants ont tenté à plusieurs reprises de lui venir en aide, mais le félin était si traumatisé qu'il refusait de se laisser approcher, comme le rapporte le site américain Love Meow.

 

cat-valentine-tape-4Source : Facebook/Saving Sweet Valentine

 

Jusqu'à l'arrivée de Chris Gattas et Kimberly Saxelby le 14 février dernier. Tous les deux ont d'abord mis en place un piège, qui s'est malheureusement révélé inefficace. Le chat, effrayé, refusait bien évidemment de s'en approcher.

 

Chris et Kimberly ont finalement réussi à attraper le félin à l'aide d'un filet et l'ont ramené au refuge Rancho Cucamonga Animal Shelter, afin que l'animal soit examiné par un vétérinaire.

 

cat-valetine-tape-3Source : Facebook/Saving Sweet Valentine

 

Malheureusement, les blessures de la pauvre bête étaient plus graves que prévu. L'équipe médicale a découvert que le rouleau de ruban adhésif se trouvait sans aucun doute depuis plusieurs mois autour de son cou, provoquant une blessure ouverte propice à l'infection.

 

Malgré les difficultés, ses sauveurs ont décidé de tout faire pour le sauver et ont poursuivi le traitement, certes coûteux. Sauvé le jour de la Saint Valentin, le chat a été prénommé Valentine. Chris et Kimberly ont également ouvert une page Facebook afin d'y poster régulièrement des nouvelles du félin.

 

cat-valentine-tape-5Source : Facebook/Saving Sweet Valentine

 

Valentine a tout de suite conquis le cœur des internautes, qui se sont mobilisés pour payer les coûts de ses traitements.

 

Une fois prêt à quitter la clinique, le félin a été placé dans une famille d'accueil, expérimentée dans les cas les plus difficiles. Valentine refusait encore de se laisser approcher, et à l'évidence, il allait falloir beaucoup de patience et d'affection pour lui permettre de faire confiance aux humains. Kimberly explique :

 

Lorsqu'on l'a récupéré, il était tellement malade et faible que c'était difficile de dire s'il allait être domestiqué, être un chat sociable ou sauvage. Je sais qu'à une époque, ce chat n'avait pas peur des humains et aimait probablement le contact humain jusqu'à ce que d'horribles personnes lui fassent du mal.

 

cat-valentine-tape-2Source : Facebook/Saving Sweet Valentine

 

Mais peu à peu, Valentine fait des progrès. Sa maman d'accueil, April Glatzel, s'est montrée très patiente avec lui et a progressivement gagné sa confiance.

 

Les choses ont un peu changé. Valentine ne se réfugie plus entièrement dans sa cage lorsqu'April rentre dans la pièce, et s'est même endormi dans son coin préféré alors qu'elle se tenait derrière lui. Si les progrès restent minimes, les sauveurs de Valentine espèrent qu'un jour, l'animal pourra trouver une maison pour la vie.

 

cat-valentine-tape-1Source : Facebook/Saving Sweet Valentine

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

 

ADVERTISING