Catalogne : un trafic d’animaux démantelé

PUBLICITE

La police catalane a mis un terme à un important trafic d’animaux sauvages au cours d’une intervention de grande ampleur, comme le rapporte le site d’informations France 3. La Guardia Civil a ainsi procédé à des arrestations dans plusieurs villes, dont Gérone et Barcelone, ainsi qu’à la saisie d’animaux à l’aéroport de la capitale catalane.

 

Source : Guardia Civil

 

Les animaux trafiqués étaient arrachés à leur milieu naturel en Afrique, en Asie ainsi qu’en Amérique du Sud, pour ensuite être revendus en Europe, à des prix parfois très élevés. Ils arrivaient, pour certains, en Espagne via des mules chargées de transporter les éléments les plus petits, comme les œufs de reptile, par exemple. Une fois dans le pays, des vétérinaires peu scrupuleux falsifiaient des papiers pour « blanchir la marchandise », en inscrivant les animaux sur des registres officiels.

 

Source : Guardia Civil

 

Selon les autorités, la valeur des animaux saisis à l’aéroport s’élève à environ 800 000 euros. Parmi eux, des tortues géantes d’une valeur de 30 000 euros par tête. Vingt-une personnes ont été arrêtées. L’opération s’est déroulée grâce à la collaboration d’Europol, de la Guardia Civil, ainsi que de plusieurs organismes de protection de la faune sauvage.

PUBLICITE