Cap-Vert : 160 dauphins échoués sur une plage

ADVERTISING

Le 24 septembre 2019, 163 dauphins se sont échoués sur la rive de l’île de Boa Vista, au Cap-Vert, comme le rapporte le journal Sud-Ouest. Plusieurs personnes ont ont bien essayé de remettre les cétacés à l’eau, en vain.

 

Rätselhaftes Delfinsterben in Kap Verde

Rätselhaftes Delfinsterben: In Kap Verde sind mehr als 100 Delfine gestrandet und gestorben. Die Ursache dafür ist völlig unklar.

Publiée par Zeit im Bild sur Samedi 28 septembre 2019

 

L’association BIOS.CV a filmé la scène avant de la diffuser sur les réseaux sociaux. Le profil des dauphins venus s’échouer durant la nuit est divers : femelles et leurs petits, jeunes… Malgré les efforts de l’équipe de sauveteurs, composée de pompiers, de défenseurs de l’environnement, de locaux et de touristes, les autorités ont dénombré 136 dépouilles à la fin de la journée. Les autres dauphins ont pu être remis à l’eau, mais leur destin reste incertain.

 

Pourquoi un tel échouage ? À l’heure actuelle, les causes de ce drame sont inconnues, mais plusieurs hypothèses ont été émises : exercices militaires dans la zone, utilisation d’un sonar… Le Cap-Vert connaît régulièrement des scènes similaires, à des échelles beaucoup plus petites que celle de septembre. Malgré tout, en 2007, les associations avaient assisté à l’échouage simultané de 200 dauphins.

 

Source : BIOS.CV

 

Des prélèvements ont été effectués sur 50 dauphins. Quatre carcasses ont été congelées. Les analyses seront confiées à des universitaires de Las Palmas (îles Canaries).

ADVERTISING