Canada : 38 chiots meurent dans un avion

ADVERTISING

Terrible découverte à l’atterrissage d’un avion à l’aéroport de Toronto (Canada), en provenance d’Ukraine. Les employés y ont en effet retrouvés le cadavre de 38 chiots, tous morts durant le trajet, comme le rapporte le site d’informations BFM TV.

 

De nombreux autres animaux (500 au total) se trouvaient dans un état de santé déplorable, souffrant de vomissements et de déshydratation, et une enquête a été ouverte par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Les chiots appartenaient à la race des Bouledogues français, des chiens très prisés par les Canadiens. Les animaux provenaient très certainement d’usines à chiots, très nombreuses en Europe de l’Est. Ces établissements produisent des chiots en quantité industrielle à l’aide de chiennes reproductrices maltraitées qui ne voient pratiquement jamais la lumière du jour.

 

L’agence canadienne a déclaré :

 

Les fonctionnaires de l’ACIA enquêtent actuellement sur les circonstances entourant cet incident et détermineront les prochaines étapes une fois l’enquête terminée.

 

Source : Pixabay

 

Un témoin, qui a assisté à la découverte, fait état d’une scène d’horreur. Quant à la compagnie aérienne, Ukraine International Airlines, elle a assuré travailler « en coopération avec les autorités locales pour déterminer ce qui s’est passé et pour faire les changements nécessaires afin d’éviter qu’une telle situation ne se reproduise ».

 

La vente de chiots est un marché qui pèse lourd au Canada, et cela alimente sans conteste un trafic très lucratif. Scott Weese, professeur à l’université de Guelph, dans l’Ontario, explique :

 

Vous parlez de 500 bouledogues français. S’ils sont vendus entre 3000 et 4000 dollars (entre 2000 et 2600 euros) chacun, ça fait énormément d’argent.

ADVERTISING