Cambodge : un éléphant retrouvé la queue et les défenses coupées

ADVERTISING

À la fin du mois de février 2019, un éléphant d'Asie a été retrouvé mort au Cambodge, mutilé : sa queue et ses défenses ont été sectionnées après que le pachyderme a été abattu d'une balle sous l'œil droit, comme le rapporte le site 20 Minutes. L'animal a été découvert  dans une réserve de la province de Mondulkiri.

 

Source : Superstock

 

Il ne s'agit donc bien évidemment pas d'un vol opportuniste, mais d'un acte de braconnage conscient, dans un pays où le trafic fait rage. Le Cambodge sert en effet de plaque tournante au trafic de produits animaux en Asie du Sud-Est. Les objets qui passent par le pays alimentent en particulier la Chine, dont les habitants sont très demandeurs.

 

Source : WWF

 

Les défenses d'éléphant sont bien évidemment très prisées pour leur ivoire, tandis que la queue peut servir à fabriquer des objets porte-bonheur. L'éléphant d'Asie est pourtant classé comme une espèce en danger critique par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il n'en reste d'ailleurs aujourd'hui plus que 400 au Cambodge.

ADVERTISING